- PUBLICITÉ -
Loup de Pluie

 Loup de Pluie: tome 1 (Dargaud).

Loup de Pluie

Même si un océan les sépare de l’Amérique du Nord, les Français et les Belges ont toujours été fascinés par les États-Unis, mais surtout par le Far West avec ses cowboys et ses brigands. Pas étonnant que des bédéistes comme Morris et Jijé soient revenus de leur séjour aux États-Unis avec en tête, des séries western qui auront pour titre Lucky Luke, dans un cas, et Jerry Spring,dans l’autre. Précurseurs de la chose, ils seront suivis par plusieurs autres, notamment un dessinateur ayant pour nom Jean Giraud, dont le nom est associé à la fameuse série Blueberry.

La liste se poursuit maintenant avec la sortie de Loup de Pluie, une série signée par le scénariste belge Jean Dufaux et le dessinateur espagnol Ruben Pellejero. Ceux-ci ont choisi de raconter sur deux tomes, le récit de Loup de Pluie, un Indien qui vient de tuer, en état de légitime défense, un homme blanc du nom d’Ingus Limb, venu en ville pour avoir une explication avec Bruce Mc Dell, coupable de trop s’intéresser à sa sœur. S’en suivra la fuite de Loup de Pluie, protégé justement par ce Bruce Mc Dell, fils du magnat des chemins de fer. Fait à noter, le récit est ici raconté par une femme: Blanche, la sœur de Bruce.

Même s’il elle ne comportera que deux titres, dont le premier tome vient tout juste de paraître, la série Loup de Pluie s’annonce des plus intéressantes. L’intrigue est ici bien menée par le réputé Dufaux et est assaisonnée de mystères, alimentés par les légendes indiennes. Il est aussi question d’amour, de vengeance, du droit à la différence et ainsi de suite.

Le dessinateur Pellejero, lui, propose un attrayant et élégant graphisme semi-réaliste, porté par une mise en couleurs aux teintes à la fois sombres et lumineuses qui font que ce western se démarque assurément de ses prédécesseurs. Vivement la suite…

D’autres bédéistes au Salon du livre de Montréal

Après le distributeur Hachette (Glénat, Glénat Québec, Soleil, Vents d’Ouest), c’est au tour du distributeur DLM (Dargaud, Lombard, Dupuis, Marsu Productions) de faire connaître ses bédéistes qui seront présents au Salon du livre de Montréal, du 14 au 19 novembre prochains. Il s’agit donc du Suisse Christophe Bertschy, auteur de la série Nelson publiée par la maison Dupuis, des Québécois Delaf et Dubuc, auteurs originaires de Sherbrooke et créateurs de la série Les Nombrils, aussi publiée par Dupuis, ainsi que d’Yves Rodier, qui avec le scénariste Frédéric Antoine, signent la série El Spectro chez Lombard. Les deux auteurs sont également Québécois. Renseignements au [www.salondulivredemontreal.com], section <Auteurs en dédicaces>.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top