- PUBLICITÉ -
Les aventures d’El Spectro

Les aventures d'El Spectro: Les mutants de la Lune Rouge (Le Lombard)

Les aventures d’El Spectro

Deux auteurs, un Français et un Québécois, qui se voient éditer, par une maison franco-belge, les aventures d’un catcheur mexicain, avouez que cela est peu banal! C’est pourtant l’exploit que viennent de réussir le scénariste Frédéric Antoine et le dessinateur Yves Rodier avec la sortie d’un premier album mettant en vedette El Spectro, un lutteur mexicain de «lucha libre» dont personne n’a encore réussi à enlever le masque. L’album en question est édité par la maison Le Lombard, réputée pour avoir publié depuis 1946 des classiques de la bande dessinée, entre autres les aventures d’Alix, Blake et Mortimer, Ric Hochet, Chick Bill.

Plus de 60 ans ont passé. C’est donc maintenant au tour du scénariste Frédéric Antoine, né à Sainte-Colombre, près de Lyon, en France, et au dessinateur Yves Rodier, né à Farnham, en Estrie, de nous livrer des aventures qui un jour pourraient devenir des classiques de la bande dessinée. D’ici là, il faudra jeter un coup d’œil sur ce nouveau personnage qu’est El Spectro, un lutteur, mais aussi un aventurier qui n’hésite pas à parcourir le monde pour secourir les gens. Quand d’étranges mutants se décident d’enlever son amie Marina Topalov, une joueuse d’échecs russe, El Spectro se lance évidemment à leur poursuite…

Les plus vieux reconnaîtront ici, dès les premières cases de l’album Les mutants de la Lune Rouge (Le Lombard), le style «Maurice Tillieux». S’ils s’inspirent de l’auteur de Gil Jourdan dans les années 1950 et 1960, les deux auteurs n’en sont pas moins très actuels avec un récit tout en action et avec de petites touches d’humour ici et là. Bref, voilà ici un nouveau personnage qui risque fort bien de devenir rapidement très populaire…

Enfin, prenez note que les deux auteurs seront au Salon du livre de Québec qui se déroule du 13 au 17 avril.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top