- PUBLICITÉ -
Bulles à lire, bande dessinée, Éditions Gauthier-Languereau, bd

Bécassine: Les vacances de Bécassine (Éditions Gauthier-Languereau)

Bulles à lire: Les vacances de Bécassine

Après plusieurs décennies d’absence, un personnage phare de la bande dessinée reprend ces jours-ci du service. Il s’agit de Bécassine, une nounou bretonne qui, pendant plusieurs décennies, a bercé l’imaginaire de nombreux jeunes lecteurs qui découvraient alors ce qui allait devenir le neuvième art. Et pour son grand retour, Bécassine s’offre rien de moins que de vraies vacances, les premières de sa vie.

Dans l’histoire de la BD, la naïve Bécassine revêt, en effet, une grande importance, née en 1905 de la plume du dessinateur Joseph Pinchon, sur un scénario de la rédactrice en chef du magazine La semaine de Suzette. À partir de 1913, le personnage est repris par le scénariste Caumery, avec toujours aux dessins Pinchon pour la très grande majorité des 27 albums qui paraîtront jusqu’en 1938 (sauf deux reprises, parues en 1992 et 2005). Trois autres titres paraîtront entre 1959 et 1962 dans une tentative de faire revivre le personnage.

Survenue trois ans avant Les Pieds Nickelés, la naissance de Bécassine est importante en soi, car c’est aussi celle de la bande dessinée moderne, celle de la transition entre les histoires illustrées et la vraie bande dessinée. Le style de dessin proposé par Pinchon, au trait rond, vif et moderne, inspirera une ligne graphique, la ligne claire, dont 25 ans plus tard Hergé, avec Tintin, sera le digne représentant.

Donc, Bécassine célèbre en 2017 ses 112 ans. Elle n’a pourtant pas bien changé. Elle a toujours ce visage rondelet, et porte encore son tablier blanc et sa robe verte. Mais l’héroïne s’est aussi féminisée sous l’impulsion du scénariste Éric Corbeyran et du dessinateur Béja, deux admirateurs du personnage, qui signent cette nouvelle aventure intitulée Les vacances de Bécassine (Éditions Gauthier-Languereau), présentée dans une formule BD, avec bulles, ce qui n’était pas le cas dans la première mouture des aventures de la nounou qui se voulaient alors plus des romans graphiques.

Si vous ne connaissez pas encore Bécassine, c’est le temps de partir en vacances avec elle et son vieil ami Zidore. Vous verrez, malentendus, quiproquos et catastrophes sont comme toujours au rendez-vous!

Pour en savoir davantage: www.gautier-languereau.fr/collections/becassine.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top