- PUBLICITÉ -
Découvrez un oneshot signé Philippe Berthet et Sylvain Runberg: Motorcity

Motorcity (Dargaud, collection «Ligne noire»)

Bulles à lire: Motorcity

Lancée en 2014, la collection «Ligne noire» des éditions Dargaud s’enrichit d’un troisième titre. Une collection dessinée par Philippe Berthet, connu des séries telles Pin-up et Le Privé d’Hollywood, et dédiée aux histoires policières, ce nouveau titre transporte cette fois les lecteurs en Norvège où, au commissariat de la petite ville norvégienne de Linköping, on tente de retrouver un homme de 31 ans au passé trouble et mystérieusement disparu depuis plusieurs jours.

Après Régis Hautière, avec Perico (2014), un récit en deux tomes, et Zidrou, avec Le Crime qui est le tien (2015), c’est cette fois avec le scénariste Sylvain Runberg (Orbital, Millénium et autre) que Berthet, un adepte de la ligne claire, fait équipe pour le troisième titre de cette collection qui a pour titre Motorcity (Dargaud, collection «Ligne noire»).

Ainsi donc, nous voilà dans ce petit village norvégien avec lequel la jeune policière Lisa Forsberg renoue après avoir quitté l’endroit à la fin de l’adolescence. Son enquête la replongera dans le «raggare», un mouvement suédois né après la Seconde Guerre mondiale et regroupant de gros bras passionnés de batailles, de rock’n’roll et de vieilles voitures américaines. Au passage, elle croisera de vieilles connaissances qui lui rappelleront de bons et mauvais souvenirs. C’est dans ce milieu qu’elle connaît bien que Lisa va devoir découvrir où se trouve Anton Wiger, lui qui n’aurait raté le rassemblement annuel du Motorcity pour rien au monde…

Voici ici un récit bien mené par les expérimentés Berthet et Runberg, un récit que les amateurs de polar sauront apprécier à sa juste valeur.

Après Cuba, l’Australie et la Norvège, voyons voir où la collection «Ligne noire» nous transportera pour le quatrième tome à venir…

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top