- PUBLICITÉ -
Ariane Moffatt et la tournée 22h22: Pour une expérience enrobante et douce

Ariane Moffatt présente son spectacle intitulé 22h22

Ariane Moffatt et la tournée 22h22: Pour une expérience enrobante et douce

Aussitôt revenue d’un séjour en France et en Belgique, à la fin septembre («Dix jours intenses d’entrevues et de perfos», glisse-t-elle), Ariane Moffatt a repris les routes du Québec avec la tournée 22h22 (son dernier album), avec un arrêt prévu à la salle Le Zénith, à Saint-Eustache, le 5 février.

Or, pendant qu’elle s’échinait à conquérir ou reconquérir nos cousins d’outre-mer, l’ADISQ confirmait que ce nouvel opus lancé en mars dernier avait résolument atteint le centre de la cible, avec cinq nominations en vue du gala du 8 novembre. «Nomination n’égale pas trophée, trophée n’égale pas bonheur, alors je relativise, mais ça fait plaisir, sincèrement», de dire l’artiste qui apprécie par ailleurs le fait que ce disque, qu’elle qualifie de très personnel et plus intimiste, ait reçu cette attention de la part de l’industrie.

De fait, on ne pourra jamais reprocher à Ariane Moffatt de se répéter ou de refaire le même album. Avec 22h22, elle propose des factures musicale différentes, une électro-pop qui peut surprendre, mais qui conserve toute la dimension planante des précédents, avec cette voix si belle, si mélodieuse, si intérieure qui caractérise son œuvre.

Retrouver le public

Elle ne s’en cache pas, Ariane Moffatt adore le travail de studio, mais ne rechigne pas du tout à l’idée de monter sur scène, où elle retrouve ce public avec qui, dit-elle, elle entretient un rapport de loyauté et de respect mutuel. «C’est une histoire formidable qui dure depuis maintenant 15 ans. Aujourd’hui, de jeunes adultes me disent qu’ils m’ont écoutée quand ils étaient enfants et des personnes plus âgées se déplacent aussi pour vivre mes spectacles. Mon public est très hétéroclite», souligne-t-elle.

Ce public, elle l’accueillera donc pour lui offrir un spectacle en continuité avec l’atmosphère intimiste et planante de 22h22, dans une mise en scène de Marie Brassard, une bulle, dit-elle, dans laquelle elle prend bien soin de ramener des chansons de son répertoire passé. «Piano pour les chansons plus douces et climax électro en fin de parcours, donc un spectre large de nuances qui fera rêver et danser les spectateurs», décrit-elle.

De retour à La Voix

Par ailleurs, outre la tournée 22h22, Ariane Moffatt prépare son retour à l’émission télévisée La Voix, en janvier prochain, elle qui faisait partie des quatre mentors attitrés, en 2013. À ce sujet, elle se dit très heureuse de retrouver sa chaise et de renouer avec l’intensité de cette émission: «J’espère y découvrir un talent qui me touchera vraiment pour pouvoir l’aider à cheminer le mieux possible dans cette grande aventure.»

Dans l’intervalle, Ariane Moffatt trouvera son bonheur dans le cadre de cette tournée de spectacles qui se poursuit jusqu’au printemps 2016 et auxquels elle convie son public de la sorte : «Je me charge du voyage, vous n’avez qu’à vous procurer le billet. Venez vivre une expérience enrobante et douce. On a beaucoup de passion à partager!». L’invitation est lancée.

La salle Le Zénith est située au 305 Avenue Mathers à St-Eustache. Billeterie: 450-485-0848 ou billetterie@lezenithsteustache.ca.

 

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top