- PUBLICITÉ -
Vins du Jura

Vins du Jura

Le Jura est une région montagneuse près de la Suisse. Elle se situe au nord de la Savoie, où l’on trouve Annecy, la ville jumelée à Sainte-Thérèse. Ses vins sont légendaires pour leur longévité. Fin décembre, le Jura recevait la presse spécialisée pour déguster environ trente vins.

La dégustation a débuté avec un 1955 vin jaune, un 1964 vin jaune et un 1984 vin rouge d’Arbois. Mon préféré, le millésime 1964 qui était encore d’une étonnante complexité et d’une belle acidité. Trois cents viticulteurs font des vins exceptionnels qu’il faut découvrir.

Le vin jaune est un vin unique, c’est un vin blanc à base de savagnin, un cépage local, qu’on oxyde avec un voile de levure qui devient dur et le protège des influences nocives extérieures. Le vin est ensuite vieilli en barriques plus de six années. Ce vin blanc est prêt pour la longue garde ou pour le laisser sur votre testament. On mettra à l’encan, en février, des millésimes du XVIIIe siècle. Évidemment, ces vins ne sont pas faciles à trouver et à acheter au monopole.

Le Marcel Cabelier, Arbois rouge 2006 vient de la capitale de la région. C’est un judicieux assemblage de pinot noir, de poulsard et de trousseau. Ça donne de la couleur au vin et des arômes de petits fruits rouges. Le vin affiche une bonne tenue et des saveurs vigoureuses un peu épicées. Un beau représentant de la région qui pourra encore évoluer. On en trouve dans le réseau SAQ: 19 $.

Vins et thés

On peut poursuivre l’expérience gustative des vins avec la Collection vins, des thés David, quatre thés qui ont des saveurs vin. Le sachet Grappe de raisin peut servir à faire du vin chaud. On n’a qu’à ajouter le vin. Au nez, il sent le vin, mais les saveurs sont complexes lorsqu’on le fait infuser. Un coffret trois vins est disponible, avec des saveurs marsala, champagne et cabernet sauvignon. Une excellente façon d’éduquer son nez. [www.davidstea.com]

Vins pour mets thaïlandais

On trouve maintenant plusieurs restaurants exotiques de type «apportez votre vin». Voici quelques vins parfaits pour ces mets. Le riesling du sud australien McWilliam’s Hanwood Estate 2009 nous donne un bouquet exotique et relevé; en bouche, une touche de fruit de la passion avec de belles notes minérales: 14,95 $.

Le Gewurztraminer 2009 Hogue, de l’État de Washington, a un bouquet légèrement épicé, une bouche qui s’ouvre sur un panier de fleurs accompagné de litchi, de poire japonaise et de gingembre. Une belle découverte: 18,85 $.

Le Rouge Genesis 2006 cabernet-sauvignon Columbia Valley est une autre gamme de la même maison, concentré, mais très accessible, avec des arômes et des saveurs généreuses de fruits mûrs: 19,95 $. Un bel accord avec les saucisses grillées.

La Flambée du vignoble de la Bauge

Pour se réconforter pendant une soirée froide, on a dégusté La Flambée, un vin de style porto du vignoble de la Bauge, dans les Cantons. 100 % cépage rouge Frontenac, il titre 18,5 % d’alcool. Au nez et en bouche, c’est du beau fruit noir bien mûr, qui sera parfait avec le chocolat ou pour le digestif. En vente sur place: [www.labauge.com].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top