- PUBLICITÉ -
Nouveau jeu, vieille console!

Le jeu Sydney Hunter & The Caverns of Death proposé par le studio Collectorvision.

Nouveau jeu, vieille console!

Sydney Hunter & The Caverns Of Death

Que diriez-vous de ressortir votre vieille Super Nintendo pour jouer à un tout nouveau jeu disponible depuis seulement quelques semaines? C’est ce que vous propose le studio Collectorvision (dont une partie de l’équipe se situe à Montréal) avec son jeu Sydney Hunter & The Caverns Of Death. Celui-ci a pu être développé grâce à sa campagne de financement participatif, kickstarter, qui lui a permis d’obtenir presque quatre fois le montant fixé. La boîte du jeu est aux couleurs et dimensions d’antan (en plus de la trame sonore sur CD offerte séparément). Ce fut un plaisir à déballer tout en consultant le livret d’instructions.

Au cours de cette aventure divertissante, notre personnage, ressemblant à Indiana Jones et armé d’un boomerang, combat différents ennemis dans les 12 niveaux de type plate-forme. On doit explorer de sombres cavernes, grimper sur des lianes et faire face à de mystérieuses créatures. De plus, quand certains objectifs sont terminés, la quantité de lave augmente. Il faut alors se dépêcher d’atteindre la sortie, pour éviter une mort assurée.

La difficulté n’est pas très élevée, même en choisissant le mode «Extra» dans lequel des ennemis coriaces doivent être affrontés après certains paliers. Lors des passages dans l’obscurité, il faut s’arrêter et utiliser notre torche pour découvrir le secteur, apportant un défi supplémentaire.

Visuellement attrayant avec une animation fluide, l’environnement est sensiblement identique au fil des étapes. Les capacités de la console n’ont pas été exploitées à leur maximum afin de diversifier les lieux.

Il y a certaines irritations techniques, compréhensibles au début des années 90, mais difficilement admissibles de nos jours, comme: sauter à partir d’une liane résultant souvent par un échec, de plus, lorsqu’un niveau est complété, le mot de passe reçu n’est pas différent lors de la sélection du mode de complexité, engendrant le risque de mauvaise manipulation.

Vous pouvez vous procurer le jeu sur le site [collectorvision.com].

Ma note: 7,5 /10

|

jeux

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Porte ouverte

Section concours



- PUBLICITÉ -
Top