- PUBLICITÉ -
Nintendo Ta

Nintendo Ta

La Nintendo Switch souffle sa première bougie

Après l'échec de la Wii U, avec seulement 13 millions d'unités vendues mondialement en cinq ans, les joueurs n'avaient plus grand intérêt pour cette dernière, et ils se sont tournés vers la concurrence (Microsoft et Sony).

Nintendo a toujours sû rebondir face aux difficultés. C’est dans cette optique, qu’elle a commercialisé le 3 mars 2017, la Nintendo Switch. Une console hybride pouvant se connecter à votre téléviseur, tout en ayant la possibilité d’y jouer n’importe où grâce à son écran intégré.

Malgré, son prix élevé (400 $) pour un appareil dont la puissance est inférieure à la Xbox One et la Playstation 4, la compagnie nipponne a misé sur une campagne publicitaire efficace, et la livraison d’un catalogue de jeux diversifiés et aimés du public: The Legend of Zelda: Breath of the Wild, Mario Kart 8 Deluxe, Splatoon 2 et Super Mario Odyssey.

Le constructeur japonais récolte les fruits de son travail puisqu’en 12 mois, plus de 14 millions de Switch ont été soldés. Des records de ventes dans de nombreux pays ont été fracassés, notamment au Canada, en devenant la composante vidéoludique à être vendue le plus rapidement au cours des 10 premiers mois, suivant la mise en marché d’une console de jeux vidéo. De plus, sa facilité d’intégration a permis aux éditeurs indépendants d’offrir une vaste gamme de jeux pour tous les goûts, tout en rétablissant progressivement la confiance avec les autres grands studios. Plusieurs centaines de jeux sont disponibles en magasin ou en ligne.

Avec une année couronnée de succès, Nintendo doit redoubler d’efforts pour assouvir cet engouement. En proposant des jeux de qualité, donc certains ont déjà été annoncés (Kirby Star Allies, Mario Tennis Aces, Yoshi et une nouvelle manière de jouer avec Nintendo Labo), la firme pourrait même surpasser la Wii, qui a régné sur le marché, il y a une décennie.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Portes ouvertes

- PUBLICITÉ -
Top