- PUBLICITÉ -
Notes du calepin – 23 avril 2014

Notes du calepin – 23 avril 2014

Alors que le Québec tout entier (ou presque) est agréablement surpris des succès obtenus jusqu’à maintenant par les Canadiens de Montréal contre le Lightning de Tamba Bay en séries éliminatoires (au moment d’écrire ces lignes, le CH menait 3‑0 dans sa série), l’auteur Cristophe Bélair vient de publier un nouveau roman jeunesse, David Desharnais dans la cour des grands, dans lequel il est justement question de hockey. Il s’agit pour lui d’un deuxième ouvrage après La Coupe Adrénaline, le sixième titre de sa série Yoyoman qu’il a sorti début mars.

Cette fois, l’ancien résidant de Saint-Eustache, maintenant établi à Mirabel, et professeur à l’Académie Sainte-Thérèse, a choisi de s’inspirer du vécu du joueur de centre avec les Canadiens de Montréal. Desharnais, on le sait, a difficilement accédé à un poste régulier dans la Ligue nationale de hockey (LNH) en raison, notamment, de sa petite taille. Cristophe Bélair a cependant choisi de s’attarder sur le David Desharnais tout petit, celui qui a 10 ans et qui joue avec une équipe de hockey de niveau atome BB. Il est le plus petit joueur de son équipe, mais aussi le meilleur. En plus d’avoir à essuyer les sarcasmes de certains, le jeune David ne l’a pas facile sur la glace, mais aura la chance de prouver, un jour, sa valeur lors d’un tournoi disputé dans sa région. Au fil du récit, inspiré pour la plupart de faits qui sont réellement arrivés et racontés par Desharnais lui‑même, les jeunes lecteurs auront ici l’occasion de découvrir ce que sont la détermination, la tolérance, la persévérance et le droit à la différence. Le roman de Cristophe Bélair est publié par les Éditions Cornac et est illustré par Christian Daigle, alias Fleg.

Difficile de dire si le beau temps est bel et bien arrivé pour de bon, toujours est‑il que les derniers jours ont de quoi nous réjouir. L’heure est donc au grand nettoyage printanier et, dans cette optique, la Fondation maison et jardins Chénier-Sauvé invite les personnes intéressées à une grande corvée qui se tiendra le vendredi 9 mai, de 9 h 30 à 14 h 30, à la maison Chénier-Sauvé située au 83, rue Chénier, dans le Vieux-Saint-Eustache. Les jardins da la maison Chénier-Sauvé compte, faut‑il le rappeler, plus de 3 000 espèces et variétés de plantes. Cette journée, qui se déroulera sous la supervision de l’horticulteur responsable des jardins, est organisée en collaboration avec le Service des arts et de la culture de la Ville de Saint-Eustache et la Société d’horticulture et d’écologie de Deux-Montagnes. On peut s’y inscrire, d’ici le mercredi 7 mai, en communiquant au 450‑974‑5001, poste 5212, ou par courriel, à l’adresse mseguin@ville.saint-eustache.qc.ca

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top