- PUBLICITÉ -
Week-end parfait pour la cinquième édition de la Fête des neiges de Saint-Eustache

(Photo Yves Déry)

Week-end parfait pour la cinquième édition de la Fête des neiges de Saint-Eustache

«Un franc succès sur toute la ligne»

Les organisateurs de la cinquième édition de la Fête des neiges de Saint-Eustache ne pouvaient espérer plus belle température que celle qui s’est déployée tout au long du week-end dernier pour la tenue des activités. «La fin de semaine a été un franc succès sur toute la ligne», a résumé Guillaume Demers, responsable de l’évènement pour la Ville de Saint-Eustache.

Sans pouvoir chiffrer avec exactitude le nombre de visiteurs, M. Demers s’est réjoui de l’achalandage marqué enregistré sur chacun des sept sites de la Fête, principalement dans les jardins du manoir Globensky et au moulin Légaré, là où une dégustation des fameuses galettes de sarrasin n’attendait que les visiteurs.

Quant à la rivière des Mille Îles, là où se trouve le sentier de patin Bernard-Besner, elle a été littéralement envahie par les gens, qui en patins, qui à pied, ont fait le plein d’air hivernal. «Les conditions étaient tellement belles», relate M. Demers. Une mention d’honneur est également attribuée aux promenades en carriole qui semblent avoir été fort appréciées des festivaliers.

Les nouveautés et les succès

Outre le patinage, les promenades en carriole, le mur d’escalade, la miniferme, la glissade sur neige, l’animation, les mascottes, le feu d’artifice, et j’en passe, cette cinquième édition a aussi apporté avec elle son lot de nouveautés, comme le fameux labyrinthe en neige, le camp hivernal des cadets de l’Air de Saint-Eustache, le circuit de karts à pédales et le paraski, sur la rivière.

Parmi les activités qui ont remporté un vif succès, mentionnons le cinéma sous le chapiteau, en collaboration avec le Cinéma Saint-Eustache, alors que près de 100 personnes ont pu assister, sous les couvertures, à la projection du film Détestable moi. «C’est définitivement une expérience à renouveler l’an prochain», a établi d’emblée M. Demers.

Mentionnons, enfin, le beau succès remporté par la Soirée aux flambeaux, qui a attiré quelque 300 personnes, les 17 sculptures sur glace réalisées par l’Association des sculpteurs de Saint-Eustache qui ornent depuis les rues Saint-Eustache et Saint-Louis, ainsi que le virage vert adopté par les organisateurs alors que café et chocolat chaud étaient distribués gratuitement et à volonté à tous ceux et celles qui avaient pensé apporter leur tasse. Pour les autres, des tasses réutilisables à l’effigie de la Maison des jeunes de Saint-Eustache et de la Ville de Saint-Eustache étaient offertes au coût de 3 $ chacune.

C’est, somme toute, un bilan des plus positifs qui a été dressé sitôt les derniers festivaliers partis, en fin de journée dimanche, et qui met la table en vue d’une prochaine édition encore plus prometteuse.

«Ce qu’il y a de bien avec la Fête des neiges, c’est qu’elle est en constante mouvance et qu’elle s’adapte aux goûts des festivaliers de tous les âges. C’est aussi une fête qui grossit d’année en année, avec toujours plus d’activités et de la variété», a conclu M. Demers, responsable de l’évènement depuis quatre ans déjà. Sans compter que toutes les activités sont offertes gratuitement!

 

 

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top