- PUBLICITÉ -
Une troisième équipe entre dans la course: Accès Saint-Eustache

Photo Benoît Bilodeau – Quelques-uns des candidats d’Accès Saint-Eustache: Nathalie Doucet (Rivière-Nord), Denis Paré (Vieux-Saint-Eustache), Sylvie Godin (des Érables), Paul Sauriol (des Jardins), Robert St-Germain (mairie) et Bernard Grondin (des Moissons).

Photo Benoît Bilodeau – Robert St-Germain, candidat à la mairie d’Accès Saint-Eustache, et Denis Paré, chef d’Accès Saint-Eustache et candidat dans le district du Vieux-Saint-Eustache.

Une troisième équipe entre dans la course: Accès Saint-Eustache

Élections à Saint-Eustache

Une troisième équipe, quasi complète, a fait son entrée au cours des derniers jours, dans la présente campagne électorale à Saint-Eustache en vue du scrutin du dimanche 5 novembre prochain. Elle aura pour nom Accès Saint-Eustache et pour chef l’ex-conseiller municipal indépendant du district du Vieux-Saint-Eustache, Denis Paré.

Ce dernier, qui s’était présenté il y a quatre ans à titre d’indépendant à ce poste, ne sera cependant pas candidat à la mairie de Saint-Eustache cette fois-ci, et tentera plutôt de se faire réélire dans le quartier du Vieux-Saint-Eustache qu’il a représenté le temps de deux mandats, de 1996 à 2000, puis de 2009 à 2013.

Le candidat d’Accès Saint-Eustache au poste de maire sera Robert St-Germain, un résidant du quartier des Îles. Celui-ci a déposé son bulletin de mise en candidature mardi dernier, en compagnie de cinq des membres de l’équipe à laquelle il s’est joint, à savoir Denis Paré (Vieux-Saint-Eustache), Nathalie Doucet (Rivière-Nord), Paul Sauriol (des Jardins), Bernard Grondin (des Moissons) et Sylvie Godin (des Érables).

Améliorer le futur

Trois autres candidats devaient déposer leur bulletin jeudi et vendredi, mais il est assuré qu’il n’y aura pas de candidats d’Accès Saint-Eustache dans les districts du Carrefour et de la Seigneurie, où certains des candidats déjà en lice pourraient facilement, croit-on, travailler avec la nouvelle équipe si celle-ci devait être en poste au lendemain des élections.

Pour expliquer ce saut, M. St-Germain a indiqué que le temps était venu pour lui de faire de la politique, mais de manière différente. «Nous allons éviter de parler de changement, car ce mot n’a même plus de crédibilité dans les débats politiques aux yeux de la population. Nous désirons donner un nouveau visage à Saint-Eustache. Nos élus actuels ont eu l’occasion de mettre à profit leur savoir et leur vision politique. Bien, passons à autre chose et laissons la chance à d’autres personnes d’apporter une autre vision et de nouvelles idées. Notre réflexion est plutôt axée sur ce que nous devrons faire. Nous ne pouvons modifier le passé, mais il est possible d’améliorer le futur» , d’expliquer le nouveau candidat à la mairie.

Répondre aux attentes de citoyens

Pour ce qui est de Denis Paré, encore fier d’avoir obtenu à titre de candidat indépendant 4 502 votes, ou l’équivalent de 30,18 % des voix exprimées, lors du scrutin de 2013, il a expliqué la formation d’Accès Saint-Eustache par souci de répondre aux attentes de certains citoyens à travers la ville qui lui avaient demandé à maintes reprises d’agir en ce sens.

«Cet été, je me suis dit: “Ils veulent une équipe, et bien, je vais leur en donner une équipe”. Je suis fier aujourd’hui d’avoir écouté ces citoyens et de leur donner un autre choix pour les élections du 5 novembre prochain» , de commenter celui qui affirme que ce sera son «dernier tour de piste» en politique.

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top