- PUBLICITÉ -
Une nouvelle ressource et une campagne de sensibilisation pour 2009

(Photo Yves Dery) - Les membres du conseil d’administration du Regroupement des usagers du transport adapté des Patriotes ont assisté à l’assemblée générale annuelle, à la Maison du citoyen.

Une nouvelle ressource et une campagne de sensibilisation pour 2009

Assemblée générale du Regroupement des usagers du transport adapté

Malgré les rayons de soleil chauds du printemps et d’un samedi matin, plus d’une vingtaine de membres du Regroupement des usagers du transport adapté des Patriotes ont tenu à assister à l’assemblée générale annuelle, à la Maison du citoyen de Saint-Eustache. Au menu de la rencontre: la présentation du bilan annuel ainsi que le plan d’action pour la prochaine année.

Qu’est-ce que le Regroupement des usagers du transport adapté des Patriotes? Fondée en mai 2003, l’association a pour objectif de représenter les personnes à mobilité réduite à travers le réseau de transport adapté des Basses-Laurentides, incluant train de banlieue et le réseau d’autobus avec le Conseil intermunicipal de transport Laurentides. Le Regroupement couvre la MRC de Deux-Montagnes et les gens doivent s’inscrire pour être membre.
«Nous avons plus d’une trentaine de membres. Le Regroupement a été fondé en mai 2003 et nous sommes très actifs au sein de la MRC de Deux-Montagnes», a souligné la présidente du Regroupement des usagers du transport adapté, Suzanne Couêt. Au cours de la dernière année, les membres du Regroupement ont mis la main à la pâte pour faire avancer différents dossiers pour les personnes à mobilité réduite. Parmi ceux-ci, le Regroupement a continué à œuvrer pour se faire reconnaître au sein des différentes municipalités du territoire de la MRC de Deux-Montagnes.

Au cœur des réalisations, le Regroupement a obtenu d’avoir dans le train de banlieue une machine pour lever une personne afin d’entrer dans le transport public. «Nous sommes très heureux d’avoir maintenant, au train de banlieue de Deux-Montagnes, une machine pour lever les personnes. Ç’a fait une année que le dossier est débloqué. Toutefois, nous avons encore beaucoup de publicité à faire pour inciter les gens à utiliser le service», a mentionné Françoise Pleau, secrétaire pour le Regroupement.

Au chapitre des nouveaux projets pour l’année 2009, l’organisme souhaite mettre beaucoup d’efforts pour trouver du financement afin de pouvoir obtenir une nouvelle ressource. Grâce à cette aide, le Regroupement pourrait continuer son travail de concertation et de sensibilisation auprès de sa clientèle.
«Nous souhaitons également nous impliquer pour obtenir un autobus avec un plancher plat en direction du métro de Laval. Pour le moment, c’est difficile pour les gens d’aller vers cette destination», a précisé la secrétaire du Regroupement.

En plus de sa mission de représentation, l’organisme souhaite mettre beaucoup d’efforts pour développer différents outils de communication, et ce, tant pour ses membres que pour assurer la mission du Regroupement.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top