- PUBLICITÉ -
Une jeune recrue et une première femme avec Landry

(Photo Michel Chartrand) - Le candidat à la mairie Robert Landry entouré de ses deux nouveaux candidats, France Roy, du quartier du Grand-Moulin, et Guillaume Bouvrette, du quartier du Coteau.

Une jeune recrue et une première femme avec Landry

Élections municipales à Deux-Montagnes

Le candidat à la mairie de Deux-Montagnes Robert Landry a poursuivi la présentation des membres de son équipe cette semaine en dévoilant le nom des deux prochains candidats, nommément France Roy, candidate dans le quartier du Grand-Moulin, et Guillaume Bouvrette, candidat dans le quartier du Coteau.

La première, Mme Roy, est résidante de Deux-Montagnes depuis 1974. Elle travaille comme technicienne en administration à l’Hôpital de Saint-Eustache et compte de nombreuses années d’implication bénévole, notamment à titre de présidente des Cadets de l’Air – Escadron 785 et de trésorière de la Fondation du CLSC Jean-Olivier-Chénier. Elle voit sa décision de faire le saut en politique municipale comme la continuité de son engagement social. «L’état de mon quartier m’inquiète, l’actuelle administration de ma ville m’inquiète», a-t-elle déclaré d’entrée de jeu. Au cœur de ses inquiétudes, la situation des personnes âgées, l’état lamentable des diverses infrastructures de la ville et le trop lourd fardeau fiscal qui pèse sur les citoyens. «Notre ville en est rendue à se morceler pour survivre et il est impératif de relever immédiatement le défi de stabiliser ses finances. Avec l’expérience que j’ai acquise au cours des dernières années, je considère que j’ai maintenant tous les outils nécessaires pour améliorer la qualité de vie de mes concitoyennes et concitoyens», a-t-elle ajouté. D’ici les élections, le 1er novembre prochain, Mme Roy compte rencontrer chacun des électeurs de son quartier afin de présenter sa vision des choses et solliciter leur confiance.

Cap sur la jeunesse de Deux-Montagnes

Quant à Guillaume Bouvrette, une jeune recrue âgée de 23 ans, il apportera un vent de jeunesse dans l’équipe et c’est précisément sur cet aspect que M. Landry entend concentrer ses énergies. «Nous avons de grandes idées pour les jeunes, notamment en ce qui concerne le décrochage scolaire», a dévoilé M. Landry, refusant toutefois d’en dire davantage. Parmi les projets évoqués, entre autres la construction d’une maison des jeunes à proximité de la polyvalente Deux-Montagnes (PMD). «C’est la PDM qui détient le plus haut taux de décrochage scolaire de la région. Il faut agir et nous avons des idées», s’est-il contenté d’ajouter. Pour en savoir plus, il faudra de toute évidence attendre le dévoilement de la plateforme électorale, prévue d’ici quelques semaines.

Prenant la parole à son tour, le jeune candidat du quartier du Coteau a pour sa part déclaré vouloir devenir «la voix de ma génération». Natif de Deux-Montagnes, M. Bouvrette travaille aujourd’hui à titre de conseiller en sécurité financière. S’il est élu, il compte redonner à Deux-Montagnes une santé financière et lui trouver de nouvelles sources de revenus.

Mme Roy et M. Bouvrette se joignent ainsi aux deux premiers candidats connus, soit Michael Parr, du quartier de l’Olympia, et James McAllister, du quartier du Golf. Notez que les noms des deux derniers candidats devraient être dévoilés sous peu. Mentionnons enfin qu’au moment d’écrire ces lignes, le site Web de l’équipe Landry, dont l’adresse est www.robertlandry.ca, était toujours en construction.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top