- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Une année marquante pour les services de santé

En 2007-2008

«L’année 2007-2208 a été marquante pour les services de santé et les services sociaux des Laurentides. L’Agence a su établir des priorités de développement en étroite collaboration avec les établissements du réseau tout en respectant les orientations nationales», d’écrire, dans le rapport annuel de gestion 2007-2008, Jocelyn Ouellet et Gilles Madore, respectivement président-directeur général et président de l’Agence de la santé et des services sociaux des Laurentides.

Qualifiée d’exceptionnelle, l’année 2007-2008 a permis à la population des Laurentides de bénéficier de budgets de développement importants. Les répartitions financières ont contribué à soutenir les personnes âgées, les jeunes en difficulté, les personnes avec des problèmes de santé mentale, des handicaps physiques ou intellectuels et des jeunes avec un trouble envahissant du développement dans l’obtention d’une hausse de la quantité de services liés à leur condition personnelle.

Parmi les autres bénéficiaires, reconnaissons les organismes communautaires existants et le financement de six nouveaux, ainsi que la consolidation d’un comité de gestion du réseau, dont l’objectif est la prise de décision et l’échange sur les enjeux majeurs en santé dans les Laurentides.
«À cet égard, l’Agence a proposé un dossier rassembleur, celui de faire de la lutte au cancer une grande priorité régionale», mentionne-t-on.

De plus, l’Agence a pris la décision de se doter d’une direction des communications qui servira de pont avec les médias régionaux et nationaux.

En ce qui a trait à l’interne, les dirigeants de l’Agence ont été mis à contribution dans l’élaboration d’un imposant chantier qui définira les assises de l’Agence, ses visions, ses orientations et l’ajustement, s’il y a lieu, du plan d’organisation.

Finalement, on prévoit, pour l’année à venir, la continuité des «efforts de valorisation des réalisations des employés du réseau qui donnent les services à la population et mobiliser le milieu des Laurentides afin de renforcer le sentiment d’appartenance, atténuer la pénurie de personnes et attirer de nouvelles personnes pour maintenir et développer les services à la population».

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top