- PUBLICITÉ -
Un spectacle-bénéfice pour venir en aide aux Haïtiens

(Photo Michel Chartrand) - Jacques Langlois, Christian Bellemare et Michel Warren, à l’avant, sont ici entourés de Pierre Charron, maire de Saint-Eustache, Guillaume Demers, agent de développement aux communications, Stéphanie Bouchard, directrice du Service des communications, Denis Paré et Germain Lalonde, conseillers municipaux, ainsi que Benoit Charette, député de Deux-Montagnes.

Un spectacle-bénéfice pour venir en aide aux Haïtiens

Initiative de la Ville de Saint-Eustache et de ses employés

À leur tour, la Ville de Saint-Eustache et ses employés ont décidé d’agir et de venir en aide aux Haïtiens qui, le 12 janvier dernier, ont été secoués par un violent tremblement de terre. À cet effet, la population est conviée, le jeudi 4 février prochain, à un spectacle-bénéfice mettant notamment en vedette Michel Warren et Jacques Langlois, du Service des arts et de la culture, ainsi que Christian Bellemare, directeur général de la Ville de Saint-Eustache.

Aussi, on retrouvera sur scène le maire de Saint-Eustache, Pierre Charron, qui accompagnera le groupe de musique à la guitare lors d’une chanson, tout comme André Roy, directeur des relations publiques pour les hebdos L’ÉVEIL et LA CONCORDE, qui renouera pour l’occasion avec sa guitare Gibson. En première partie, les gens présents pourront entendre un témoignage d’Anne-Marie Goyette, une Eustachoise d’origine haïtienne, bien connue du milieu communautaire.

Intitulé De Saint-Eustache à Haïti, ce spectacle-bénéfice se déroulera au Centre d’art La petite église, à compter de 20 h. Les billet, en vente au coût de 20 $ chacun, sont en vente dès maintenant au Service des arts et de la culture, situé au 275, rue Saint-Eustache, ou en téléphonant au 450-974-ARTS (2787). Des billets sont aussi disponibles au comptoir du Saint-Eustache Multiservice (SEM), situé au premier étage de la mairie de Saint-Eustache au 145, rue Saint-Louis.

En plus de ce spectacle-bénéfice, les employés de la Ville de Saint-Eustache, également sensibles à la situation que vivent les Haïtiens à la suite de ce tremblement de terre, ont décidé de recueillir, du 25 janvier au 4 février, des fonds à travers l’ensemble des services municipaux. Pour sa part, la Ville de Saint-Eustache contribuera financièrement en remettant le même montant que celui recueilli par l’entremise de ces deux activités.

La totalité des sommes amassées sera versée au fonds «Tremblement de terre en Haïti» mis sur pied par la Croix-Rouge canadienne, division Québec, au lendemain de cette catastrophe qui, selon les estimations, affecte pas moins de trois millions de personnes, dont 200 000 sont sans abri. Il est à noter que le montant qui sera remis sera dévoilé lors du spectacle-bénéfice.
«Ce spectacle-bénéfice constitue une occasion unique pour nos citoyens de se réunir et d’agir ensemble pour le mieux-être des sinistrés, preuve que malgré les milliers de kilomètres qui nous séparent, Saint-Eustache peut tout de même tendre la main à Haïti», a mentionné le maire de Saint-Eustache, Pierre Charron.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top