- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Un programme triennal d’immobilisations de 18 990 000 $

À Sainte-Marthe-sur-le-Lac

Les membres du conseil municipal de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, sous la présidence de Mme la mairesse Sonia Paulus, ont adopté le Programme triennal d’immobilisations 2010-2011-2012 pour un montant de 18 990 000 $.

Il est bon de préciser que chaque municipalité est tenue, suivant une loi provinciale, de préparer son programme triennal d’immobilisations, mais qu’elle n’est pas obligée de réaliser tous les projets annoncés à la séance ordinaire du mercredi 13 janvier dernier, en la salle des délibérations de l’hôtel de ville. En revenant aux projets de 18 990 000 $ pour les trois années, les édiles municipaux ont prévu des dépenses de 6 930 000 $ en 2010, de 11 830 000 $ en 2011 et de 230 000 $ en 2012.

Comme premier projet, celui du réaménagement de parc et d’un parc de planche à roulettes, la Ville a prévu un montant de 500 000 $ en 2010 et de 500 000 $ en 2011 pour un total de 1 million de dollars. La Ville devrait recevoir une subvention de 500 000 $ et le paiement de 500 000 $ dans «Autre». Pour la construction d’une bibliothèque municipale, un montant de 4 500 000 $ est prévu en 2011 pour un total de 4 500 000 $. Une subvention de 2 250 000 $ et «Autre» du même montant débourseraient ce projet. Pour l’église, la Ville pourrait dépenser 90 000 $ en 2011 pour un montant de 90 000 $ pris dans «Autre».

En 2010, la refonte du plan d’urbanisme s’élèverait à 25 000 $, payée par le fonds général. Des travaux pour la Régie de traitement des eaux usées exigeraient un montant de 960 000 $ en 2011, payés par une subvention de 480 000 $ et «Autre» de 480 000 $. En 2010, le projet de captage des eaux souterraines coûterait 4 900 000 $, payé par une subvention de 2 400 000 $ et «Autre» de 2 500 000 $. Toujours en 2010, un montant de 750 000 $ est prévu pour des travaux de drainage dans le secteur nord-ouest, payés par «Autre». En 2010, la Ville compte effectuer des travaux de réfection des stations de pompage au montant de 700 000 $, payés par «Autre».

Pendant chacune des trois années, les équipements informatiques coûteront 30 000 $, montant de 90 000 $ payé par le fonds général.

En 2011, un montant de 4 500 000 $ pourrait être consacré à l’aménagement du boulevard des Promenades, payé par une subvention de 1 500 000 $ et «Autre» de 3 000 000 $. Pendant les années 2011 et 2012, un montant de 100 000 $ irait au système d’éclairage de la piste cyclable, ce montant de 200 000 $ payé par le fonds de roulement. Pour la réhabilitation de la conduite à l’arrière de l’école des Lucioles et les honoraires, un montant de 100 000 $ pourrait être dépensé en 2011, payé par «Autre». Des travaux pour l’aménagement du centre-ville pourraient être entrepris en 2011 et 2012 pour un montant de 50 000 $ par année, ce montant total de 100 000 $ payé par «Autre». La Ville voudrait réaliser son projet de sortie de l’autoroute 640 pour un montant de 1 million de dollars en 2011, payé par «Autre». Un montant de 50 000 $ est prévu en 2012 pour l’aménagement écologique de la prucheraie, payé par «Autre». Enfin, l’aménagement de la frayère en 2010 au montant de 25 000 $, payé par le fonds général, demeure un projet de la Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top