- PUBLICITÉ -
Un premier camp de vacances pour la relâche scolaire

(Photo Michel Chartrand) - Le curé de la paroisse Sainte-Marie-du-Lac, Donald Tremblay, entoure les animateurs en charge du camp de jour: Christian Deslauriers, Sophie Bernier et Mathieu Deslauriers.

Un premier camp de vacances pour la relâche scolaire

Activité de financement pour la pastorale Saint-Agapit

Les parents d’enfants âgés de cinq à neuf ans auront une alternative à l’offre de camps de jour pour la relâche scolaire: la paroisse Sainte-Marie-du-Lac organise son premier camp de vacances du 2 au 6 mars prochain.

Durant la relâche scolaire des élèves de la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles, les enfants pourront s’amuser avec des animateurs bénévoles sous l’œil attentif d’étudiants de niveau collégial et universitaire. Étudiante en enseignement primaire et éducation préscolaire, Sophie Bernier verra à coordonner les diverses activités prévues au programme. La semaine se déroulera sous le thème Kung Fu Panda, un film aimé de nombreux enfants. Projection de films, organisation de spectacles, fabrication de biscuits, bricolage, concours de bonhomme de neige, activités sportives et des temps d’intériorité sauront occuper les dizaines d’enfants inscrits. Un maximum de 50 enfants a été fixé. Chaque moniteur sera responsable d’un maximum de huit enfants.

Chaque journée aura son thème: Halloween, pirate-princesse, Kung Fu Panda, jungle et pyjama party. Ces thématiques pourront inspirer les enfants qui sont invités à se déguiser selon l’horaire. Un lunch sera également fourni le mardi midi.

Ce camp de jour, qui se déroulera dans le sous-sol de l’église Saint-Agapit de Deux-Montagnes, ne vise pas les enfants plus démunis de la communauté puisqu’il s’adresse à tous les enfants, même ceux n’habitant pas la paroisse. De plus, les frais sont semblables à d’autres camps de jour. L’objectif premier d’organiser ce camp de jour est d’amasser des fonds pour la pastorale jeunesse. «Si ça fonctionne bien, c’est sûr que l’on souhaite la pérennité à ce projet», affirme Donald Tremblay, curé de la paroisse.

Un service de gardiennage sera également offert aux parents qui travaillent. Ce service sera suggéré les matins, entre 7 h et 8 h 30, ainsi que les après-midi, entre 16 h 30 et 18 h.

Inscription et information

Pour s’inscrire, il faut se présenter au presbytère Saint-Agapit, situé au 1002, chemin d’Oka, à Deux-Montagnes, ou aller y déposer le formulaire d’inscription dûment rempli accompagné d’un chèque. Les frais sont de 25 $ par jour, soit 125 $ pour la semaine complète. Pour le service de gardiennage, il en coûte un dollar par demi-heure.

Le formulaire d’inscription est disponible au presbytère et par courriel à cdeslaur@hotmail.com. La date limite pour s’inscrire est fixée au 20 février prochain.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top