- PUBLICITÉ -
Un petit geste pour une grande cause

(Photo Michel Chartrand) - La présidente d’honneur de la huitième Grande Guignolée, Diane Bourgeois.

Un petit geste pour une grande cause

La Grande Guignolée de Moisson Laurentides

À quelques semaines de la période des fêtes, Moisson Laurentides revient pour une huitième année consécutive avec la Grande Guignolée. «Cette année, la Grande Guignolée se tiendra du 1er au 28 décembre et la journée de l’évènement dans les rues et chez les marchands se déroulera le jeudi 4 décembre», a mentionné d’entrée de jeu la directrice générale de l’organisme, Annie Bélanger.

Cette année, la banque alimentaire des Laurentides s’est fixé un défi de taille. Avec l’ensemble de ses bénévoles et partenaires associés, Moisson Laurentides espère amasser 90 000 livres de denrées et 115 000 $ en dons. «Avec la générosité de la population et des gens d’affaires, nous sommes confiants d’y arriver», de souligner Mme Bélanger.

Durant la période de la Grande Guignolée, Moisson Laurentides déploiera des efforts titanesques. Au total, plus de 50 points de collecte seront visibles le 4 décembre, et ce, sans compter la participation de plusieurs entreprises sur l’ensemble du territoire des Laurentides, dont 80 points de chute chez des marchands et commerçants. Le tout sera appuyé par plus de 300 bénévoles.
À noter, les denrées amassées par l’organisme sont acheminées dans l’ensemble du territoire des Laurentides et servent à nourrir des dizaines de familles dans le besoin. «Toutes les denrées recueillies sur le territoire des Laurentides y demeurent et sont redistribuées au réseau d’organismes participants. Ils sont plus de 80 à collaborer avec Moisson Laurentides pour améliorer la sécurité alimentaire de personnes vivant dans des conditions socioéconomiques difficiles», d’expliquer Mme Bélanger.

Pour appuyer l’organisme dans l’organisation de sa Grande Guignolée, la députée fédérale de Terrebonne-Blainville, Diane Bourgeois, a accepté d’agir à titre de présidente d’honneur de l’activité. «Il me fait plaisir d’être la présidente d’honneur de la Grande Guignolée de Moisson Laurentides. C’est vraiment important que les gens donnent pour aider les gens dans le besoin», a indiqué Mme Bourgeois, invitant l’ensemble de la communauté d’affaires ainsi que la population à participer massivement.
À noter, Moisson Laurentides a le mandat de veiller à approvisionner l’ensemble de ses organismes partenaires sur une base annuelle. Selon les données de l’organisme, ce sont plus de 50 000 personnes qui bénéficient mensuellement d’une aide alimentaire.

Quels sont les aliments à mettre dans le panier? Il est suggéré de donner des fruits et légumes en conserve, du jus, du beurre d’arachides, de la confiture et des céréales, des pâtes alimentaires, du couscous, du riz et de la sauce. Également, il est recommandé d’y ajouter des produits d’hygiène personnelle et d’entretien ménager. Des petits cadeaux pour les enfants sont également les bienvenus.
«Pour Moisson Laurentides, rien n’est assuré. En tant qu’organisme communautaire, nous vivons les mêmes incertitudes que les gens en situation de pauvreté, tant sur le plan de l’approvisionnement alimentaire que sur le plan financier. Il est nécessaire de créer et de maintenir une dynamique de solidarité avec plusieurs partenaires tels les fournisseurs agroalimentaires, nos organismes accrédités, les entreprises de la région et l’ensemble de nos bénévoles», de rappeler Mme Bélanger, qui lance un appel à la générosité. Pour plus de détails sur la Grande Guignolée, veuillez composer le 450-434-0790.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top