- PUBLICITÉ -
<strong>Un arbre s’enjolive d’objets symboliques</strong>

L’arbre communautaire de La Mouvance, Centre de femmes, orné d’objets symboliques représentant la mission des organismes du Collectif communautaire de Deux-Montagnes.

Un arbre s’enjolive d’objets symboliques

Visibilité de l’action communautaire

Afin de souligner la Semaine de visibilité de l’action communautaire sous le thème Les organismes communautaires sèment… Récoltons ensemble!, le Collectif communautaire de Deux-Montagnes a organisé une rencontre, le 23 octobre dernier, devant La Mouvance, Centre de femmes, à Saint-Eustache.

La Semaine, qui se déroulait du 22 au 28 octobre dernier, est un évènement national qui a suscité la création d’un concept plus local «faisant appel à la solidarité, dans le but de mettre cette valeur sociale à l’honneur. C’est pourquoi, cette année, le Collectif a élaboré le sous-thème “Déposons dans l’arbre, les fruits de nos misions collectives!”», a expliqué la vice-présidente du Collectif, Janique Durand.

Plusieurs organismes et personnalités politiques étaient présents pour assister à l’accrochage d’objets symboliques sur l’arbre communautaire qui trône devant La Mouvance. L’arbre a incidemment été planté lors de cette même Semaine de visibilité, il y a trois ans.

Mme Durand a qualifié cette activité «originale, afin de mettre en lumière leurs différentes actions», motivées par leur désir de mieux faire connaître la contribution humaine et sociale des membres au sein de la communauté, a-t-elle précisé.

Ce sont d’ailleurs les organismes communautaires membres du Collectif Deux-Montagnes qui ont procédé à l’accrochage d’un objet les représentants soit dans leur mission ou leurs services, tels que l’accueil, le soutien, l’accompagnement personnalisé ou l’expression citoyenne. Une manière donc de les faire connaître avec ce geste concret et symbolique.

Chaque représentant des organismes s’est donc présenté devant l’arbre, a expliqué son objet et l’a accroché sous les applaudissements des gens présents.

L’Accueil communautaire jeunesse, par exemple, a installé l’image d’un inukshuk, car ce dernier représente un guide, un point de repère. L’Organisme Panda Basses-Laurentides Sud-Ouest, qui s’occupe de personnes avec un déficit d’attention, a accroché un panda surmonté d’un ressort représentant le côté hyperactif.

Le Centre d’action bénévole Les artisans de l’aide faisant affaire avec une clientèle aînée a choisi un sac de «peppermints» pour les représenter et une paire de lunettes pour le côté perte d’autonomie. Un petit sac à dos a également pris place sur l’arbre provenant de la maison d’hébergement Le Préfixe pour symboliser les familles qui repartent avec un bagage.

Mentionnons que les objets sont restés accrochés pendant toute durée de cette Semaine de la visibilité de l’action communautaire.

Le Collectif communautaire de Deux-Montagnes a le mandat de souligner la Semaine de visibilité de l’action communautaire et a pour mission la promotion des différentes facettes de l’action communautaire autonome où l’on retrouve un grand nombre d’expertises diverses. Il permet également de représenter ses membres auprès des instances sociales et politiques.

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top