- PUBLICITÉ -
Un 14e spectacle-bénéfice annuel pour la cause des enfants

(Photo Michel Chartrand) - M. Bertrand Samson, président de la Fondation Émile-Z.-Laviolette, est accompagné de M. Jean-Pierre Laviolette, administrateur de la Fondation, de Mme Édith Cyr, du Groupe Cyr, de MM. Jean-Guy Mathers, président fondateur du Groupe Mathers et partenaire de la Fondation, Richard Tassé, directeur général de la Caisse Desjardins de Saint-Eustache–Deux-Montagnes et président d’honneur, Martin Paquette, président des Autobus Robert Paquette & Fils et partenaire de la Fondation, Pierre-André Martel, de Metro Plus Famille Martel et partenaire de la Fondation, de Mme Josée Thomas, secrétaire-comptable de la Fondation, de MM. Normand Legault, administrateur de la Fondation, Michel Beauchemin, trésorier de la Fondation, Marcel Mailhot, directeur général de la Fondation, et de Michel Gauvin, secrétaire de la Fondation.

Un 14e spectacle-bénéfice annuel pour la cause des enfants

Fondation Émile-Z.-Laviolette

Parce qu’il y a des enfants qui ne mangent pas à leur faim avant d’aller à l’école, la Fondation Émile-Z.-Laviolette tiendra son spectacle-bénéfice annuel, le dimanche 1er novembre prochain.

Le chanteur Robert Charlebois montera sur la scène de la salle André-Mathieu de Laval pour l’occasion sous la présidence d’honneur du directeur général de la Caisse Desjardins de Saint-Eustache–Deux-Montagnes, Richard Tassé.

Le directeur général de la Fondation, Marcel Mailhot, souligne que ce spectacle constitue la pierre angulaire de la campagne de financement de l’organisme. Grâce à l’implication de la Caisse Desjardins, du Groupe Mathers et d’une dizaine d’autres partenaires, l’année scolaire 2009-2010 sera «plus facile à traverser pour plus de mille élèves du primaire et du secondaire». «Il en est également de même pour plus de 125 familles à faible revenu, lesquelles enverront leurs enfants à l’école avec une boîte à lunch bien remplie, sous le bras, et la tête haute. Une bien belle façon de combattre le décrochage scolaire», a-t-il déclaré.

L’an dernier, cet évènement avait permis d’amasser 45 000 $ pour divers projets. «C’est la plus grosse activité de l’année. C’est durant celle-ci qu’on amasse le plus d’argent», soutient Bertrand Samson, président de la Fondation.

L’argent recueilli permettra de maintenir en place les activités suivantes: Boîte à lunch, Casse-croûte matinal, Dépanneur scolaire, Food for Thought, le projet Répit et Petits déjeuners de l’École secondaire d’Oka. «Tous ces projets viennent en aide aux enfants les plus démunis de notre MRC, principalement en leur fournissant la nourriture nécessaire pour une bonne journée à l’école et aussi en leur permettant de se procurer les effets scolaires obligatoires à leur formation», a ajouté M. Mailhot.

Ce 14e spectacle-bénéfice permettra également de sélectionner officiellement Richard Tassé comme huitième ambassadeur de l’organisme. Soulignons que la Caisse Desjardins s’associe à la Fondation depuis six ans. Au cours des trois dernières années, la Caisse a remis plus de 40 000 $ à la Fondation.

M. Mailhot a également profité de l’occasion pour souligner la contribution du Groupe Mathers qui a remis plus de 65 000 $ au cours des 13 dernières années.

Pour se procurer des billets pour cette cause, il faut téléphoner au 450-623-2112. «N’oublions pas que si nous sommes ici, c’est parce qu’il y a des enfants qui ne mangent pas à leur faim sur notre territoire», rappelle le directeur général de la Fondation Émile-Z.-Laviolette. «Pour la cause des enfants, je remercie les partenaires au nom des enfants», a conclu M. Samson.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top