- PUBLICITÉ -

Ugo Fredette, 42 ans, est accusé du meurtre prémédité de Véronique Barbe et du meurtre non prémédité d’Yvon Lacasse.

Ugo Fredette devant les tribunaux

L’enquête préliminaire d’Ugo Fredette, accusé d’avoir assassiné sa conjointe Véronique Barbe, en septembre dernier, à Saint-Eustache, a débuté lundi, au palais de justice de Saint-Jérôme.

L’homme de 42 ans, qui est également accusé du meurtre non prémédité d’Yvon Lacasse, avait tenu les policiers en haleine lorsqu’il avait fui son domicile du boulevard Antoine-Séguin, en compagnie de son fils de 6 ans, déclenchant ainsi une alerte AMBER qui s’est avérée la plus longue de l’histoire au Québec. Il avait finalement été arrêté en Ontario.

L’enquête préliminaire devrait durer trois semaines. Une trentaine de témoins seront entendus.

Retour sur les événements

Rappelons que le 14 septembre 2017, Fredette avait quitté le domicile familial à 17 h 35 à bord d’une camionnette blanche qui avait finalement été retrouvée dans une halte routière de Lachute, au coin des routes 158 et 329, vers 3 heures du matin, le 15 septembre. Toutefois, personne ne se trouvait à bord. Des recherches avaient alors débuté dans le secteur boisé adjacent à la halte routière. Des plongeurs de la SQ avaient aussi été dépêchés sur place.

Quelques heures après que l’alerte AMBER ait été lancée, soit vers 21 h 30, les policiers de la SQ confirmaient qu’une personne sans vie avait été retrouvée. Quelque temps après, ce que tous craignaient était confirmé: le corps retrouvé était bien celui de la conjointe d’Ugo Fredette, Véronique Barbe. Elle aurait été victime d’une agression à l’arme blanche.

Le suspect était connu des policiers de Saint-Eustache qui se seraient présentés chez lui à quelques reprises pour des épisodes de violence conjugale. D’ailleurs, une rupture serait à l’origine de ce drame familial.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top