- PUBLICITÉ -
TVA et le Centre de cancérologie Charles-Bruneau

TVA et le Centre de cancérologie Charles-Bruneau

Un Marthelacquois tentera l’ascension du Kilimandjaro afin de venir en aide aux enfants atteints de cancer

Un résidant de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, François-A. Jacques, 28 ans, sera du nombre des 14 participants qui, accompagnés de quatre personnalités publiques que sont Pierre Bruneau, André Robitaille, Ève-Marie Lortie et Marcel Bouchard, tenteront d'atteindre le plus haut sommet africain, le Kilimandjaro, afin de venir en aide aux enfants atteints de cancer.

Benoît Bilodeau

Un résidant de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, François-A. Jacques, 28 ans, sera du nombre des 14 participants qui, accompagnés de quatre personnalités publiques que sont Pierre Bruneau, André Robitaille, Ève-Marie Lortie et Marcel Bouchard, tenteront d’atteindre le plus haut sommet africain, le Kilimandjaro, afin de venir en aide aux enfants atteints de cancer.

Plus particulièrement, on tentera d’amasser des fonds au profit de la Fondation Centre de cancérologie Charles-Bruneau, du nom du défunt fils de Pierre Bruneau, chef d’antenne du TVA 18 heures. Décédé en 1988, le jeune Charles avait été diagnostiqué, quelques années plus tôt, en 1979, leucémique à l’âge de quatre ans. Depuis, le Centre de cancérologie Charles-Bruneau, annexé au Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine, a ouvert ses portes en 1995. L’établissement traite chaque année près de 1 100 enfants atteints de cancer.

Pour justement aider la Fondation dans sa mission, une nouvelle activité de financement a été initiée par le réseau TVA: l’ascension du Kilimandjaro, sommet mythique de l’Afrique avec une altitude de 5 895 mètres. Du 3 au 18 janvier, les 14 participants retenus, dont François-A. Jacques, et les quatre personnalités, divisés en quatre équipes, tenteront donc de relever ce défi, tout en s’appuyant les uns les autres. Ce périple fera d’ailleurs l’objet d’un spécial télé d’une heure qui sera diffusé l’hiver prochain sur le réseau TVA.

Pour y prendre part, François-A. Jacques doit défrayer lui-même, faut-il le préciser, les coûts reliés à son voyage, un montant de près de 7 500 $. Seul représentant de la région des Laurentides à avoir été retenu, le Marthelacquois explique ainsi pourquoi il a décidé de prendre part à cette aventure: «Le projet d’ascension du Kilimandjaro regroupe tous mes principaux intérêts. Escalader cet impressionnant volcan est un rêve que je chéris depuis longtemps. De plus, j’ai toujours voulu m’associer à une noble cause. Je me rappellerai certainement de cette expérience toute ma vie…»

Aussi, chacun des participants doit organiser une activité de financement d’envergure dont l’objectif est de recueillir plus de 10 000 $ qui sera versé entièrement à la Fondation. Dans le cas de François-A. Jacques, ce sera un grand rallye qui se déroulera dans les Basses-Laurentides le dimanche 16 novembre prochain, dès midi. Deux des personnalités participantes à cette ascension, André Robitaille, avec qui François-A. Jacques fera justement équipe, et Ève-Marie Lortie, seront de ce rallye, tout comme, on le souhaite, l’équipe de l’émission Salut Bonjour! Un total de 100 voitures prendra le départ de ce rallye qui sera suivi d’un souper.

Pour chaque voiture participante, un montant de 150 $ est demandé et un reçu aux fins de l’impôt sera émis. En plus, les participants, qui parcourront pas moins de 300 kilomètres durant l’après-midi, doivent prévoir débourser une somme additionnelle de 15 $ en dépenses de toutes sortes pendant la durée de ce rallye.

Les personnes intéressées à participer à ce rallye peuvent s’inscrire dès maintenant par courriel, à l’adresse rallyecharlesbruneau@live.ca. Il est également possible de verser un don à François-A. Jacques sur le site Web dédié à cette activité, à l’adresse [www.tva.canoe.ca/emissions/kilimandjaro] en cliquant sur sa photo.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top