- PUBLICITÉ -
Trois grands concours Optimiste

(Photo Pierre Latour) - On reconnaît, sur la première rangée, Stéphanie Manzeno, Aline Savard, Laurie Lajoie, Lise Lamarre et Jeanne Powers, puis Richard Favreau, Laurenne Pelletier et Denis Pilon.

Trois grands concours Optimiste

Art oratoire, essai littéraire et gala artistique

Les clubs de la zone 2 se réunissaient à Lorraine pour lancer trois grands concours en lien avec le mouvement Optimiste international depuis 1928, ce qui confère toute sa signification au mot tradition. Il s’agit du Concours d’art oratoire, du Concours d’essai littéraire et du Gala artistique.

Ces trois grands exercices artistiques destinés à développer des talents en herbe, tout en leur procurant des bourses d’études qui totalisent 2 500 $, s’adressent aux adolescents de moins de 19 ans.

En ce qui a trait au Concours oratoire, le sujet imposé est: Si j’étais chef de file du monde libre, la première question que j’aborderais serait…

Pour remporter ce concours, il faudra traverser les quatre étapes de compétition, soit auprès de son propre club, puis au niveau de la zone, ensuite pour la région et finalement au chapitre du district.

En ce qui concerne le Concours d’essai littéraire, le sujet imposé se lit comme suit: De quelle façon mon éducation est-elle la clé d’un avenir prometteur, ce que les jeunes participants, âgés de moins de 19 ans au 31 décembre, doivent expliquer dans un texte de 400 à 500 mots.

La présentation est anonyme, puisque le concours est jugé, et vous pouvez obtenir tous les détails de participation auprès de Laurenne Pelletier, que l’on joint au 514-943-4292, avant le 12 février 2011.

On déplorait cependant le peu de réponses du monde de l’enseignement, qui s’avère pourtant un partenaire naturel à ce type de compétitions.

L’évaluation des textes se fera par pointage, les critères étant l’organisation matérielle (40 points), le vocabulaire et le style, ainsi que le choix de termes (30 points). On considérera également grammaire, ponctuation et orthographe (20 points) et finalement, la propreté et le respect des règles (10 points).

Et il y a bien évidemment le grand Gala artistique qui s’adresse aux jeunes artistes aspirant à une première scène, avec le chant francophone, la danse, les variétés (y inclus l’humour), le chant multiculturel ainsi que la musique instrumentale.

Il faudra être âgé de 18 ans et moins au 30 septembre 2011 et Lise Lamarre peut vous donner tous les renseignements de ce concours, qui s’étale aussi sur quatre niveaux, et qui connaîtra sa grande finale en avril 2011, à la polyvalente Lavigne de Lachute. On joint Lise Lamarre au 450-623-4933. Une soirée d’information destinée aux parents est aussi à prévoir.

Des jeunes ayant pris part à ces concours, nommément Stéphanie Manzeno et Laurie Lajoie, sont venues témoigner de l’aspect positif de leur expérience et de la manière dont ces concours leur ont été profitables sur le plan personnel.

L’opportunité se présente, à vous de suivre leurs traces et de bénéficier de cette expérience unique, qui permet aussi un bel échange avec les autres participants.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top