- PUBLICITÉ -

Travaux d’infrastructures: contrats suspendus temporairement à Deux-Montagnes

Le conseil municipal de Deux-Montagnes a suspendu temporairement l’octroi de contrats pour les travaux d’infrastructures. Cette décision, appuyée unanimement par tous les conseillers lors de la séance du 11 octobre dernier, vient symboliquement lancer un message au Parti québécois (PQ) de corriger les lacunes du projet de loi 35.

Ce projet de loi (Loi visant à prévenir, combattre et sanctionner certaines pratiques frauduleuses dans l’industrie de la construction et apportant d’autres modifications à la Loi sur le bâtiment), rappelons-le, a été adopté en décembre 2011 et figure actuellement à l’agenda du PQ.

«En principe, on s’attend à ce que le Parti québécois légifère sur ce projet de loi d’ici la fin de l’année», a indiqué le maire Marc Lauzon. Celui-ci estime ainsi envoyer un message au gouvernement d’agir rapidement dans ce dossier et tient à préciser que les citoyens de Deux-Montagnes ne devraient pas être affectés par le geste de son conseil.

Notons que la suspension temporaire de l’attribution de contrats vise les travaux d’infrastructures jugés non urgents, et ce, jusqu’à ce que le gouvernement du Québec comble les lacunes du projet de loi 35.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top