- PUBLICITÉ -
Transport collectif: L’Express d’Oka roule jusqu’au terminus de Saint‑Eustache

Les résidants de Saint-Joseph-du-Lac

Transport collectif: L’Express d’Oka roule jusqu’au terminus de Saint‑Eustache

Dans la foulée de bonifications du service de transport collectif depuis le début de 2015 dans la MRC de Deux-Montagnes, permettant ainsi aux citoyens de Saint-Joseph-du-Lac de bénéficier de nouvelles liaisons avec la gare de train Deux-Montagnes par l’entremise de l’Express d’Oka, les résidants de Saint-Placide et d’Oka ont eu droit eux aussi à leur nouveauté.

Alors qu’il était problématique pour eux, voire impossible, jusqu’à la fin de 2014 de se rendre au terminus de Saint-Eustache via leur transport collectif, cinq liaisons par jour sont maintenant offertes depuis janvier avec cet arrêt stratégique du réseau de transport en commun de la Rive-Nord. Le quai de Saint-Eustache, faisant partie des différentes routes du Conseil intermunicipal de transport Laurentides (CITL), permet donc aux usagers d’Oka, Saint-Placide tout comme ceux de Saint-Joseph-du-Lac d’emprunter d’autres circuits menant à des destinations clés de la région.

Maintenant possible

Une fois à Saint-Eustache, le circuit 8 du CITL permet aux utilisateurs de l’Express d’Oka de se rendre directement à la station de métro Montmorency pour ensuite choisir de faire quelques pas jusqu’au cégep lavallois ou pour bénéficier du réseau de métro montréalais. Pour ce qui est du circuit 88, il permet de se rendre au collège Lionel-Groulx par le chemin de la Grande-Côte puis le boulevard Curé-Labelle en passant par Place Rosemère et la gare de train Sainte-Thérèse.

En détail, quatre allers le matin vers le terminus de Saint-Eustache sont accessibles avec l’Express d’Oka à partir de Saint-Placide à 5 h 46, 6 h 48, 8 h 05 et 8 h 50 incluant cinq arrêts à Saint-Placide et plus de quinze dans la Municipalité d’Oka. Les usagers n’ont toutefois droit qu’à un seul retour à la maison à 17 h 06 à partir du terminus de Saint-Eustache, mais des transferts sont possibles pour trois retours avec l’Express d’Oka à partir de la gare Deux-Montagnes par le biais des circuits 80 et 81 du CITL. Les informations complètes sont disponibles sur le site Internet de la MRC de Deux-Montagnes pour l’Express d’Oka et sur celui du CITL pour les autres circuits.

Désir des maires

Ce sont les maires des trois municipalités concernées, Denis Lavigne, Pascal Quevillon et Benoît Proulx, qui ont uni leurs voix afin d’élargir le service de transport collectif qui comporte non seulement les nouvelles liaisons avec le terminus de Saint-Eustache, mais aussi plusieurs arrêts à Saint-Joseph-du-Lac tel qu’annoncé dans un précédent reportage.

En plus du nouveau stationnement incitatif du parc Paul-Yvon-Lauzon de Saint-Joseph-du-Lac, ceux du Marché de la Place de Saint-Placide et des rues Notre-Dame/Saint-Jean-Baptiste à Oka accueillent toujours les voitures des usagers. «Nous voulions ouvrir la porte vers encore plus de services et faciliter le transport, notamment pour les personnes âgées et les étudiants», a précisé le maire d’Oka, Pascal Quevillon, en parlant de ce projet pilote d’un an.

Pour ce qui est des tarifs, l’usager doit débourser 3 $ en monnaie exacte pour un voyage, 27,50 $ pour un livret de 10 passages et 55 $ pour une passe mensuelle disponible au Marché de la Place à Saint-Placide, au Dépanneur Crevier à Oka et au Maria Gaz Bar, sur le rang Sainte-Philomène, à Kanesatake.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top