- PUBLICITÉ -
Transport collectif à Saint-Joseph-du-Lac: Plus de liaisons avec la gare Deux-Montagnes

C’est maintenant à bord de l’Express d’Oka que les Joséphois peuvent se rendre à la gare Deux-Montagnes et en revenir.

Transport collectif à Saint-Joseph-du-Lac: Plus de liaisons avec la gare Deux-Montagnes

Depuis le lundi 5 janvier, les citoyens de Saint-Joseph-du-Lac peuvent bénéficier d’un service de transport collectif bonifié, de concert avec l’Express d’Oka, par l’ajout de sept liaisons avec la gare Deux-Montagnes, ainsi qu’un départ pour le terminus de Saint-Eustache.

Ainsi, l’horaire remanié, un projet pilote d’environ un an, propose trois départs à partir du parc Paul-Yvon-Lauzon, où les usagers peuvent laisser leur voiture, soit à 6 h 11, 7 h 13 et 8 h 39, de même que quatre retours au même endroit à 16 h 30, 17 h 15, 17 h 54 et 19 h.

C’est à la suite d’une demande adressée par la Municipalité de Saint-Joseph-du-Lac à la MRC de Deux-Montagnes, qui coordonne une partie du transport en commun sur son territoire, que les modifications ont été apportées.

«L’Express d’Oka desservait déjà les citoyens des municipalités de Saint-Placide et Oka avec un service aux heures de pointe vers la gare Deux-Montagnes. À la fin de 2014, Saint-Joseph-du-Lac a fait une demande à la MRC afin que l’Express d’Oka s’arrête sur son territoire», a expliqué Nicole Loiselle, directrice générale et secrétaire-trésorière à la MRC de Deux-Montagnes.

Pour le directeur général de Saint-Joseph-du-Lac, Stéphane Giguère, nul doute que les citoyens sortent gagnants de cette réorganisation du service. «Nous n’avions qu’un seul départ le matin pour la gare à partir du parc Paul-Yvon-Lauzon et un retour le soir. Souvent, notre autobus suivait l’Express d’Oka. Maintenant, nous avons huit transports au lieu de deux, nous avons éliminé des parties de parcours peu achalandées et le transport collectif coûte moins cher à la Municipalité», a souligné l’administrateur.

Par ailleurs, le nouvel horaire du service de transport de Saint-Joseph-du-Lac propose aussi, en collaboration avec le Conseil intermunicipal de transport Laurentides (CITL), six départs à l’intersection des rues Joseph et chemin d’Oka vers le terminus de Saint-Eustache, soit 6 h 34, 7 h 47 et 9 h 08 avec l’autobus 81, et 6 h 51, 7 h 36 et 8 h 53 avec l’autobus 80. Ces mêmes circuits assurent huit retours de la gare Deux-Montagnes vers la même intersection en fin de journée.

Pour bénéficier de l’Express d’Oka, les usagers doivent débourser au chauffeur 3 $ en argent comptant pour un passage ou 55 $ pour une passe mensuelle, montant exact puisqu’aucune remise n’est effectuée, et 27,50 $ pour un livret de dix billets, maintenant disponible dans trois nouveaux points de vente à Saint-Joseph-du-Lac, dont à l’hôtel de ville.

Le service du CITL est, lui, assujetti aux tarifs de l’Agence métropolitaine de transport (AMT), comme avec la TRAM ou la carte Opus.

Pour ce qui est du transport collectif de Saint-Joseph-du-Lac, le service est toujours gratuit pour tous les résidants de la municipalité. Il est flexible puisqu’il permet de monter à bord de l’autobus sans qu’il y ait d’arrêt officiel. Sur le parcours, un simple signe de l’usager au conducteur le fera arrêter.

Les détails, tarifs et dépliants des différents services de transport sont disponibles sur les sites Web de la Municipalité de Saint-Joseph-du-Lac, de la MRC de Deux-Montagnes et de l’AMT.

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top