- PUBLICITÉ -
Terrain à l’intersection de la 28e Avenue et chemin d'Oka

Déjà

Terrain à l’intersection de la 28e Avenue et chemin d’Oka, à Deux-Montagnes: une entente est signée

L’entreprise GBD Construction et la Ville de Deux-Montagnes ont finalement trouvé une entente pour l’aménagement résidentiel du terrain situé à l’intersection de la 28e Avenue et du chemin d’Oka. Elle prévoit la construction d’un bâtiment multifamilial de huit condos, donnant front au chemin d’Oka, et de huit maisons unifamiliales, à l’arrière, dont quatre en bordure du lac des Deux Montagnes.

Rappelons que le terrain en question (lots 1-975-051 et 1-973-936), appartenant à GBD Construction depuis 2007, a fait l’objet de longs débats entre la Ville, les riverains concernés et le propriétaire. À la suite de sa classification en zone unifamiliale en 2009, le promoteur avait déposé un recours judiciaire contre la Ville avec, deux ans plus tard, une demande en dommages et intérêts à hauteur de 3,5 M$. La zone est redevenue multifamiliale en 2013 et GBD Construction projetait d’y élever 40 condos, au grand dam des riverains.

Finalement, une entente, qui met fin à la procédure judiciaire, est intervenue au mois de novembre dernier. «Nous devions nous rendre en cour en janvier. En signant cette entente, les deux parties s’évitent des frais juridiques», s’est félicité le maire de Deux-Montagnes, Denis Martin.

«Mais, ce qui a guidé notre réflexion, ce ne sont pas les risques de frais judiciaires, mais notre volonté de défendre les intérêts de la Ville et des riverains. La proposition de 40 condos ne nous satisfaisait pas, nous avons alors trouvé des alternatives avec le propriétaire. Benoît Dumoulin s’est montré très ouvert à la négociation, c’est quelqu’un de très respectable», a-t-il ajouté.

Le propriétaire se réjouit pareillement de cet accord: «Nous avons fait preuve de compréhension et de bonne volonté en revenant à la case unifamiliale. Nous allons pouvoir clore le dossier pour le bien des citoyens.»

Concrètement, le projet prévoit la construction de huit maisons individuelles, dont quatre au bord de l’eau, et une résidence multifamiliale de huit condos en bordure du chemin d’Oka. Un projet important pour la Ville. «À Deux-Montagnes, les possibilités de développement sont rares désormais. Il ne fallait pas passer à côté», de rappeler le maire Martin. Une fois aménagés, ces deux lots rapporteraient à la Ville environ 75 000 $ à 80 000 $ de taxes par an.

Ce projet de développement, tel que proposé actuellement, ne satisfait cependant pas tout à fait à certains citoyens riverains, même si ceux-ci reconnaissent les efforts «louables» déployés par le maire Denis Martin et son équipe, dans ce dossier.

Ces citoyens pourront d’ailleurs se prononcer sur la question, puisque le maire de Deux-Montagnes a confirmé qu’une consultation publique sera tenue après la période des Fêtes.

 

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top