- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Sylvain Goudreault sera candidat indépendant

Élections municipales à Sainte-Marthe-sur-le-Lac

Le conseiller indépendant M. Sylvain Goudreault sollicitera un second mandat dans le district électoral numéro 2, aux élections municipales du dimanche 1er novembre prochain, à Sainte-Marthe-sur-le-Lac.

M. Goudreault a décidé de revenir dans son district à la suite d’un malheureux accident qui s’est produit le 8 juin dernier alors qu’il réparait son motorisé. M. Goudreault a alors subi un malaise qui a conduit à une chute de plus de huit pieds, ce qui a occasionné un membre dans le plâtre pour la saison estivale complète. «Le tout devrait être résorbé lorsque j’entreprendrai la rencontre de mes citoyens d’ici quelques jours afin de les remercier de leur appui et ainsi récolter leurs besoins qui, malheureusement, n’ont pu être comblés, tel qu’ils auraient voulu avec la mairesse actuelle. Lorsque j’ai joint l’équipe de la mairesse en 2005, j’étais persuadé du bien-fondé de cette dernière; très rapidement, j’ai dû constater que son style de gestion conflictuelle ne s’apparentait pas à la vision de mes citoyens et de moi-même», a dit M. Goudreault.

Toujours dans son communiqué envoyé à notre journal, M. Goudreault a soutenu que la Ville a pu avancer avec le travail des quatre conseillers indépendants. Ainsi, la Ville a pu voir une étude de faisabilité d’entrée sur l’autoroute 640, en collaboration avec le ministère des Transports, un début d’esquisse d’un centre-ville a pu être élaboré, le parc Municipal a vu le jour, «même si par la lenteur, la négligence et le manque de responsabilités de la mairesse, il en coûte pratiquement le double sinon plus». Les conseillers indépendants étant majoritaires, ils ont contribué à faire avancer les dossiers. La Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac aurait pu se développer davantage si la mairesse avait pu s’entendre avec tous les conseillers, a ajouté M. Goudreault.

Selon M. Goudreault, les citoyens méritent une ville dont la gestion sera plus stable et ils doivent profiter directement du développement exceptionnel que la Ville connaît. En conclusion, M. Goudreault a défendu l’idée qu’avec des conseillers indépendants, les citoyens s’assureront d’aucun favoritisme d’une équipe: les conseillers indépendants sont là pour les citoyens.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top