- PUBLICITÉ -
Saint-Eustache accréditée Municipalité amie des enfants

En présence de la mascotte Eustache et de quelques enfants

Saint-Eustache accréditée Municipalité amie des enfants

La 20e ville du Québec reconnue

La Ville de Saint-Eustache a obtenu l’accréditation officielle de Municipalité amie des enfants (MAE). Il s’agit d’une reconnaissance émise par le Carrefour action municipale et famille et UNICEF Québec en vertu de la Convention relative aux droits de l’enfant des Nations Unies qui vise à faire des villes des lieux sains pour tous, en particulier pour les enfants.

C’est la conseillère municipale responsable des dossiers communautaires à Saint-Eustache, Nicole Carignan‑Lefebvre, qui a reçu cette accréditation le 29 mai dernier à la section des enfants de la bibliothèque Guy-Bélisle, des mains de Marc‑André Plante, directeur général du Carrefour action municipale et famille.

«Je suis heureux d’officialiser l’entrée de Saint-Eustache comme Municipalité amie des enfants. Elle fait maintenant partie des 20 villes québécoises à avoir obtenu cette reconnaissance, dont trois de la Rive‑Nord. Les deux autres villes avoisinantes étant Blainville et Laval», a annoncé Marc‑André Plante.

Une Municipalité amie des enfants est une municipalité qui s’engage à respecter les droits de l’enfant et dans laquelle ses opinions, ses besoins, et ses priorités font partie intégrante des décisions, des politiques et des programmes publics. Bref, c’est une municipalité qui fait place à l’enfant dans toutes ses actions.

«Nous sommes fiers, a dit Nicole Carignan‑Lefebvre, de compter parmi les quelques villes québécoises qui reçoivent cette prestigieuse reconnaissance. Les enfants ont toujours été notre source d’inspiration et de motivation pour développer un milieu de vie sain, enrichissant et dynamique à Saint-Eustache. L’accréditation que nous recevons témoigne de notre préoccupation constante à placer l’enfant au cœur de nos décisions et nous invite à poursuivre dans cette direction.»

Le directeur général du Carrefour action municipale et famille, Marc‑André Plante, a indiqué que le comité d’accréditation avait été impressionné par les moyens pris par la Ville de Saint-Eustache pour impliquer les jeunes au cœur des actions de la communauté. Il a énuméré la participation des jeunes à la vie démocratique, car ils sont, entre autres, consultés pour l’aménagement des parcs; l’offre d’activités de sport et de loisir pour les 0‑5 ans, 6‑12 ans et 13‑17 ans; l’intégration des enfants handicapés aux activités ainsi que l’accessibilité des activités pour les familles moins nanties.

Il faut noter que la Ville de Saint-Eustache se démarque avec sa Politique familiale contemporaine. De plus, elle a eu une idée novatrice en instaurant la gratuité pour les activités sportives libres et d’équipe. Cette mesure lui a valu d’être nommée «Ville de l’année 2009» par l’Association québécoise du loisir municipal.

Pour la conseillère Carignan‑Lefebvre, les actions énumérées «démontrent combien le bien‑être et la qualité de vie des enfants sont des éléments prioritaires qui guident toutes les décisions que nous prenons. En signant la charte de la MAE, nous nous engageons à maintenir les plus hauts standards dans l’offre de services destinés aux enfants. Nous souhaitons également souligner, comme il se doit, la Journée nationale des enfants, tous les 20 novembre.»

En plus de l’accréditation Municipalité amie des enfants, la Ville de Saint-Eustache a déjà reçu, de l’organisme Carrefour action municipale et famille, l’accréditation Municipalité amie des aînés (MADA).

 

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top