- PUBLICITÉ -
Richard Lalonde entend miser sur ses qualités de leader

(Photo Michel Chartrand - R) – Le chef de Vision Oka et candidat à la mairie d’Oka, Richard Lalonde.

Richard Lalonde entend miser sur ses qualités de leader

Élections municipales à Oka

Déjà assuré de la présence de l’ensemble des six membres de son équipe, tous élus sans concurrent, le chef de Vision Oka, Richard Lalonde, entend maintenant profiter des prochaines semaines pour convaincre la population okoise de l’élire à la mairie d’Oka lors des élections municipales du 1er novembre prochain et ainsi signer une victoire tout à fait complète.

Au terme de la période de mise en candidature, qui s’est conclue le 2 octobre dernier, sur le coup de 16 h 30, les six postes de conseillers municipaux seront effectivement occupés par les six candidats de Vision Oka, les Luc Lemire (des Récoltes), Gaétan Haché (de l’Abbaye), Jean-Claude Guindon (de la Rive), Lucie Pominville (des Chapelles), Laurel Malbœuf (de la Pinède) et Marc Guy Tremblay (de la Pointe-aux-Anglais). Seul le chef, Richard Lalonde, n’a pas été élu puisqu’un candidat indépendant, Sylvain Rhéaume, convoite également la mairie d’Oka.
«Pour nous, la dynamique reste la même. La présence d’un opposant ne vient en rien modifier notre approche. Depuis plusieurs mois, nous menons une campagne de terrain dans l’ensemble des districts afin de discuter et d’échanger avec nos concitoyennes et nos concitoyens sur les différents aspects de la vie municipale à Oka. Aujourd’hui, nous sommes fiers de présenter nos engagements basés sur notre vision collective», a déclaré, dans un communiqué de presse, M. Lalonde.

Se disant à la fois confiant et déterminé, le chef de Vision Oka, élu conseiller municipal en 2003 et réélu en 2005, compte miser sur ses qualités de leader reconnues par ses pairs pour convaincre la population d’Oka à l’élire au poste qu’il convoite depuis le mois de juin dernier: «Je suis un homme de consensus, un rassembleur qui a pour objectif de faire avancer les choses, et ce, quel que soit le domaine dans lequel je m’investis. Sans doute est-ce l’une des raisons fondamentales qui ont amené les gens de mon équipe à me faire confiance pour mener à bien les destinées de notre municipalité. J’ai confiance que les Okoises et les Okois sauront reconnaître chez moi ces mêmes qualités qui m’ont permis de bien servir leurs intérêts au cours des six dernières années.»

M. Lalonde a précisé qu’il entend, avec l’appui des employés municipaux et des membres du conseil municipal, continuer à maintenir une gestion rigoureuse de l’administration et des finances publiques, en plus d’assurer le maintien de la qualité des services administratifs offerts à la population okoise. Aussi, il entend procéder à la revitalisation en profondeur des infrastructures municipales et routières, à la mise aux normes de l’usine de filtration et à la préservation des bâtiments patrimoniaux.
«Voilà des engagements responsables et respectueux de la capacité de payer de l’ensemble de la population», a assuré, en guise de conclusion, le chef de Vision Oka.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top