- PUBLICITÉ -
René Hébert complète l’Équipe des Marthelacquois de Richard Paquette

L’équipe de l’EDM est composée du chef, M. Richard Paquette, et de ses candidats, Mme Martine Parent, M. Daniel B. Bisson, Mme Tania Morency, MM. René Hébert, Raymond Binette et David Trépanier.

René Hébert complète l’Équipe des Marthelacquois de Richard Paquette

Élections municipales à Sainte-Marthe-sur-le-Lac

Le chef de l’Équipe des Marthelacquois et candidat à la mairie de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, M. Richard Paquette, vient de compléter son équipe avec la venue de M. René Hébert.

M. Paquette a effectivement présenté son sixième candidat, le mardi 25 août dernier. Selon M. Paquette, son sixième candidat «se sent concerné par la vie de quartier et par le bien-être des citoyens; c’est pourquoi il a trouvé sa place au sein de l’EDM, une équipe qui a pour objectif de jumeler expérience et dynamisme pour le mieux-être de la communauté». M. Hébert est âgé de 47 ans et il est père de trois enfants. Il travaille comme assembleur-mécanicien chez Nova Bus, à Saint-Eustache. M. Hébert s’est déjà engagé dans la communauté dans différents évènements marthelacquois.
«À la suite de quelques rencontres avec M. Richard Paquette et l’Équipe des Marthelacquois, j’ai décidé de joindre sa formation. J’y ai rencontré des personnes dévouées et sincères qui souhaitent, elles aussi, travailler ensemble pour redonner aux citoyens une meilleure qualité de vie. J’ai trouvé en M. Paquette un homme d’expérience, intègre et fermement résolu à redonner aux citoyens une autonomie marquée afin que Sainte-Marthe-sur-le-Lac ressemble à ses habitants. Tout récemment, pendant la canicule, les Marthelacquois ont constaté, à leurs dépens, une autre preuve de l’importance de mettre les sommes aux bonnes places dans les infrastructures. Plus que jamais, il est temps de penser à l’amélioration des travaux publics et je veux apporter ma contribution aux projets que nous allons réaliser», a soutenu M. Hébert.

M. Paquette a poursuivi en ce sens sur son candidat: «Énergique et disponible, René veut contribuer à l’urbanisme, à la sécurité publique, au transport en commun (CIT), mais surtout aux travaux publics, service qu’il juge déficient et effectivement, ce service a grandement besoin d’être revitalisé. En 2002, cinq travailleurs permanents répondaient à une population de 6 000 personnes. Aujourd’hui, en 2009, avec une population de 12 500 habitants, il n’y a toujours que cinq travailleurs, mais quatre cadres et une fonctionnaire! Trouvez l’erreur. L’EDM souhaite consulter les citoyens et voir avec eux s’il n’y a pas lieu d’apporter des changements pour une qualité de service adéquate et à coût raisonnable.»

Puis, M. Paquette a ajouté qu’il avait maintenant présenté toute son équipe, composée de Mme Tania Morency, MM. David Trépanier, Raymond Binette, Daniel B. Bisson, Mme Martine Parent et M. René Hébert. Selon le chef de l’EDM, son équipe «est composée de femmes et d’hommes compétents, de différents horizons, qui ont la volonté de changer les choses et qui sauront défendre les intérêts de nos citoyens». En conclusion, M. Paquette a annoncé que ses candidats et lui rencontreront les citoyens afin de connaître leurs préoccupations et de présenter leur programme, tout en les consultant. En terminant, M. Paquette a sollicité l’appui des Marthelacquois aux élections municipales du dimanche 1er novembre prochain.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top