- PUBLICITÉ -
Quatrième édition de la Collecte de sang de la mairesse Sonia Paulus

(Photo Michel Chartrand) - Yves Legault, conseiller municipal, Brigitte Bernier, représentante de Héma-Québec, Sonia Paulus, mairesse, et François Robillard, conseiller municipal, invitent la population à faire un don de vie.

Quatrième édition de la Collecte de sang de la mairesse Sonia Paulus

Le vendredi 14 novembre, à Sainte-Marthe-sur-le-Lac

La mairesse de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Sonia Paulus, lance une invitation à la population marthelacquoise pour faire un don de vie lors de la quatrième édition de la Collecte de sang de la mairesse qui se tiendra le vendredi 14 novembre prochain, de 13 h 30 à 20 h, au Centre communautaire.

«Attendu le succès de la Collecte de sang de la mairesse des trois dernières années, l’objectif que nous souhaitons atteindre le 14 novembre prochain est de 145 donneurs», a d’abord commenté Sonia Paulus lors d’une rencontre de presse.

Dans les faits, les chiffres des trois premières éditions nous démontrent qu’en 2005, il y a eu 128 donneurs, le nombre de dons a grimpé à 159 l’année suivante, tandis qu’en 2007, la mauvaise température a fait en sorte que les dons ont chuté à 111.

La mairesse Paulus a ajouté: «En mon nom personnel et au nom des personnes qui vont bénéficier de votre bonté à caractère humain, je tiens à vous dire merci à l’avance de votre participation. Et si jamais, le vendredi 14 novembre, vous aviez un moment d’hésitation ou que vous étiez trop occupé, rappelez-vous qu’un simple don de sang peut contribuer à sauver jusqu’à quatre vies.»

Une représentante de Héma-Québec, Brigitte Bernier, était présente pour corroborer les dires de la mairesse Paulus. «Nous devons organiser, a-t-elle mentionné, une dizaine de collectes par jour à travers le Québec afin de récolter au moins 1 000 unités de sang pour répondre à la demande. On ne sait jamais quand nous avons besoin des dons de la population.»
«Les gens s’imaginent que les receveurs sont seulement les accidentés de la route. La majorité des dons sont plutôt transfusés pour les gens malades comme ceux ou celles qui souffrent de cancer. C’est aussi l’ultime produit qu’un médecin peut prescrire», renchérit Brigitte Bernier.

Le sang total se compose de globules rouges, de globules blancs, de plaquettes et de plasma. Les plaquettes facilitent l’arrêt du saignement lorsqu’il y a une blessure importante, en jouant un rôle essentiel lors de la coagulation. Malheureusement, les plaquettes ont une durée de conservation de cinq jours seulement. Voilà pourquoi Héma-Québec a besoin de donneurs réguliers.

Il est important de savoir qu’il n’y a aucun risque de contracter une maladie en donnant du sang, car tout le matériel utilisé pour effectuer le prélèvement est neuf, stérile et détruit après usage. Avant d’être livré aux centres hospitaliers, chaque don de sang est systématiquement analysé et soumis à des tests de dépistage pour les maladies transmissibles par transfusion sanguine.

Tous les jours, il importe que les personnes en santé prennent un peu de leur temps pour partager ce qu’elles ont de plus précieux: leur sang. Au Québec, toutes les 80 secondes, une personne a besoin de sang. Les donneurs sont des héros anonymes, car on ne le répétera jamais trop, donner du sang, c’est donner la vie!

C’est donc un rendez-vous pour les donneurs au Centre communautaire de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, le vendredi 14 novembre, de 13 h 30 à 20 h. Pour connaître les critères d’admissibilité au don de sang, on peut téléphoner au 1 800 343-SANG (7264) ou visiter le site Internet d’Héma-Québec au [www.hema-quebec.qc.ca].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top