- PUBLICITÉ -
Promouvoir la persévérance scolaire à Mirabel

Photo Pierre Latour - Quelques-uns des intervenants qui ont rendu possible la création de la Fondation Soka sur le territoire de la MRC de Mirabel.

Promouvoir la persévérance scolaire à Mirabel

La Fondation Soka

La Fondation Soka a officiellement été lancée à l’occasion d’un récent souper-bénéfice au Club de golf Les Quatre Domaines, à Mirabel. Une centaine de personnes du milieu des affaires étaient présentes, à l’invitation de la Chambre de commerce et d’industrie de Mirabel, pour participer à cette activité de financement destinée à soutenir la persévérance scolaire sur le territoire mirabellois.

La Fondation a pour mission une mobilisation régionale afin de promouvoir la poursuite des études des jeunes de la MRC. Le nom Soka vient des compétitions de Sokatira, un jeu de tir à la corde, très populaire dans les pays basques. Il s’agit d’un sport qui met en compétition deux équipes dans une épreuve de force. «C’est de ce jeu que l’on tient notre devise: Tirons dans le MÊME SENS, pour la réussite scolaire», explique l’un des deux cofondateurs, Yves Legault.

«Ça fait un an et demi que nous travaillons à cette Fondation. Il s’agit d’une problématique en tant qu’entrepreneur et parent qui m’interpelle. Tout le monde doit y mettre son grain de sel. On veut arriver à mobiliser les gens d’affaires qui croient au projet», de commenter Yves Legault. Pour lui, la soirée est une belle réussite pour la mobilisation des différents organismes et entreprises qu’elle a permise. La concertation semble être une idée essentielle dans leur vision de la réussite scolaire.

Lors de la soirée, les invités ont pu visionner la vidéo de Soka créée par UberMedia, sur une musique des Productions Boum Boum. Une production vidéo et une chanson plutôt modernes sur l’importance du savoir pour obtenir son indépendance. Les vedettes étaient des jeunes de la région en action. La musique remplie de percussions offrait un mélange des genres rendant le tout dynamique et intéressant.

Après le souper, une pièce de théâtre, Le Concerto des persévérants, écrite par le maître de cérémonie, Jacques Piperni, de Piperni spectacles et vidéos, a été présentée. Un moment particulièrement ludique sur le thème de la réussite scolaire, des difficultés qu’on peut y rencontrer et des objectifs de la Fondation, entre autres, le besoin de concertation qui implique de communiquer entre les acteurs, de travailler en équipe ou de se donner un but commun. La petite troupe, composée de Jacques Piperni, Anka Rouleau et Marie-Ève Trudel, a d’ailleurs fait passer le message avec beaucoup d’humour, notamment en essayant de faire chanter à l’assistance un petit concerto.

Un encan silencieux aura rapporté quelque 335 $ supplémentaires qui s’ajoutent aux profits de la soirée. Éric Archambault explique: «Dans les prochains jours, nous annoncerons combien de bourses la Fondation offrira pour des projets.» La Chambre de commerce et d’industrie de Mirabel et Simplement Concept font également partie des partenaires de la Fondation. Éric Archambault a tenu à remercier tout le monde: «Nos collaborateurs sont très importants pour nous, ils ont mis beaucoup de temps et d’énergie avec nous.»

L’évènement aura également permis d’inaugurer le site Web de la Fondation Soka. Pour présenter un projet, entendre la chanson ou voir la vidéo, il suffit de se rendre sur le site en question, à l’adresse [www.tirsoka.com].

 

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top