- PUBLICITÉ -
Img 1593

Le député d’Argenteuil, Yves St-Denis, et la ministre responsable de la région des Laurentides, Christine St-Pierre, en compagnie du ministre des Transports du Québec, André Fortin, lors de cette annonce de projets routiers pour la région des Laurentides.

Programmation routière 2018-2020: rien pour le moment pour les autoroutes 13, 15 et 19

Une quinzaine de projets majeurs figurent dans la programmation routière 2018-2020 qu’a dévoilée lundi matin, le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, André Fortin, pour la région des Laurentides. En tout, c’est une somme de 149 290 000 $, dont 12 171 000 $ provenant de partenaires, qu’investira le gouvernement du Québec sur le réseau routier laurentien au cours des deux prochaines années.

Il n’y a cependant pas eu d’annonce pour les projets de l’autoroute13, des voies réservées sur l’autoroute 15 et du prolongement de l’autoroute 19 comme l’auraient souhaité les maires des villes de la Rive-Nord qui sont situées sur l’axe nord-sud, entre Saint-Jérôme et Laval.

«La raison est fort simple, pour les grands projets, les annonces ne se font pas dans le cadre de la programmation routière», a expliqué Vicki Émard, attachée politique de la ministre responsable de la région des Laurentides, Christine St-Pierre.

Quelques-uns des projets retenus

Accompagné donc notamment de la ministre St-Pierre, M. Fortin a indiqué que les différents projets annoncés lundi dernier à Sainte-Adèle visent à «offrir aux usagers de la route des infrastructures sécuritaires, performantes et durables».

Parmi les projets dévoilés, mentionnons le réaménagement de l’intersection de la route 335 et du rang Lepage, à Sainte-Anne-des-Plaines; l’asphaltage de l’autoroute 640, entre la 25e Avenue et la route 148, à Saint-Eustache; l’asphaltage de la route 158, entre l’autoroute 15 et la 36e Avenue, à Mirabel; l’asphaltage du chemin Saint-Simon, entre le rang Saint-Rémi et la route 158; à Mirabel; de même que des travaux d’accès aux abords du parc industriel de Bois-des-Filion et de Terrebonne qui comprennent le réaménagement de l’intersection de la route 335 et du boulevard Industriel, de même que l’ajout d’une bretelle reliant la rue Henry-Bessemer à l’autoroute 640 ouest.

En tout, ce seront 112 chantiers qui seront réalisés, dans le cadre de cette programmation routière, durant cette période de deux ans dans la région des Laurentides, lesquels permettront la création ou le maintien de 957 emplois.

Des maires certainement déçus

Le dévoilement de ces investissements ne réjouira certainement pas les maires des villes de la Rive-Nord qui sont situées sur l’axe nord-sud entre Saint-Jérôme et Laval, eux qui s’attendaient à ce que le ministre Fortin annonce des sommes pour les trois grands projets qu’ils réclament afin de freiner le problème de congestion routière dans la région immédiate.

«La réalisation des projets d’infrastructures demandés depuis des années dans la région permettrait non seulement de contribuer à cet objectif, mais également de diminuer les conséquences négatives de la congestion routière sur la qualité de vie des travailleurs et l’économie en général», ont à nouveau fait valoir, vendredi dernier, dans un communiqué de presse conjoint les maires concernés, quelques jours donc avant le dévoilement de cette programmation routière.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top