- PUBLICITÉ -
Prendre sa place à la Finale régionale du printemps

Photo Michel Chartrand - Organisateurs et partenaires convient les personnes vivant avec un handicap de la région des Laurentides à venir prendre leur place tout en s’amusant le dimanche 15 mai prochain au Complexe Multisport Saint-Eustache et à l’école secondaire des Patriotes.

Prendre sa place à la Finale régionale du printemps

Association régionale de loisirs pour personnes handicapées

Environ une centaine de personnes vivant avec un handicap de tout âge de la région se donnent rendez-vous le dimanche 15 mai prochain au Complexe Multisport Saint-Eustache et à l’école secondaire des Patriotes, tous deux situés rue Grignon, à Saint-Eustache, afin de participer aux activités au programme de la cinquième édition de la Finale régionale du printemps organisée par l’Association régionale de loisirs pour personnes handicapées (ARLPH) des Laurentides.

Présenté depuis quatre ans maintenant en partenariat avec la Ville de Saint-Eustache et, depuis peu, avec Hydro-Québec, cet événement donnera l’occasion à toute personne intéressée par le sport adapté de s’adonner avec amusement à des disciplines comme le hockey-balle, le soccer, au pickleball, un jeu de raquette en croissance qui est entre autres pratiqué régulièrement au Centre Multisport Saint-Eustache et à une variété de mini-jeux.

Le coup d’envoi des activités sera donné à 9 h 30. Si tout se déroule exactement comme prévu, l’événement prendra fin vers 15 h 15. La période d’accueil des participants a été planifiée de 8 h 15 à 9 h. Un dîner et une collation seront servis à tous au cours de la journée.

La Finale régionale de l’ARLPH des Laurentides est tenue biannuellement pendant deux saisons différentes, soit au printemps à l’intérieur et à l’été à l’extérieur, dans le but de varier le programme des activités. Cette journée sportive adaptée s’adresse à toute personne vivant avec un handicap, tel que le trouble envahissant du développement, la déficience intellectuelle et physique ou une problématique en santé mentale. Elle vise aussi à promouvoir les loisirs des personnes handicapées et favorise leur intégration sociale.

Comme l’ont expliqué Laurence St-Denis et Julie Breault, deux des stagiaires du programme académique technique en travail social du cégep de Saint-Jérôme, embauchées spécialement afin de voir à toutes les différentes facettes organisationnelles et à l’atteinte des objectifs de la Finale régionale, cette journée permet aux participants de vivre une expérience hors de l’ordinaire, de briser l’isolement, d’augmenter l’estime de soi, de découvrir de nouvelles aptitudes et de dépasser ses limites personnelles.

«Il est important de comprendre toutefois que cette journée encourage davantage la participation plutôt que l’excellence», a précisé Laurence St-Denis.

La conseillère municipale de la Ville de Saint-Eustache responsable des dossiers communautaires, Nicole Carignan-Lefebvre, a indiqué que ce genre d’événement était un exemple concret de la volonté des dirigeants municipaux eustachois de rester près de leurs citoyens sans égard à leur statut social. Elle a souhaité longue vie à l’association entre Saint-Eustache et l’ARLPHL, et a assuré l’organisme de l’appui de la Ville concernant le prêt de l’équipement récent et pleinement adapté que constitue le Complexe Multisport pour plusieurs années à venir.

«Nous espérons que vous vous joindrez, à votre façon, à cette belle cause qu’est le sport adapté. Non seulement pour la santé, mais pour l’intégration sociale, car le sport et le loisir adapté sont une autre façon de prendre sa place», a déclaré le directeur régional de l’ARLPH des Laurentides, Bernard Oligny.

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top