- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Pour Julie Tremblay-C., «»Oka doit s’affirmer!

Candidate indépendante à la mairie

Julie Tremblay-C., candidate indépendante à la mairie d’Oka, travaillera, si elle est élue, à définir l’image de marque d’Oka. Pour y arriver, elle souhaite profiter de l’engouement citoyen de sa communauté pour les faire participer à un processus d’affirmation.

Julie Tremblay-C., candidate indépendante à la mairie d’Oka, travaillera, si elle est élue, à définir l’image de marque d’Oka. Pour y arriver, elle souhaite profiter de l’engouement citoyen de sa communauté pour les faire participer à un processus d’affirmation.

«Oka a une identité propre qui doit être énoncée clairement, ainsi, on pourra enfin s’assurer que les projets futurs seront cohérents par rapport à ce qu’est Oka, dans son cœur et son esprit» , insiste Mme Tremblay-C., avant d’ajouter qu’il est important pour elle de mettre la population à contribution.

«Je veux que les citoyens d’Oka déterminent ses qualificatifs et qu’on se serve de cette identité pour affirmer nos valeurs et chercher les occasions de les faire briller» , dit-elle, expliquant en outre que si, à titre d’exemple, Oka se définit comme étant une municipalité agricole, des projets tel celui de la mine seraient alors exclus d’office.

«Une fois qu’on saura bien qui on est, poursuit-elle, il deviendra enfin possible de se doter d’un plan d’action qui sera parfaitement aligné avec nos atouts et nos valeurs et on pourra travailler concrètement à bâtir le milieu de vie qu’on désire réellement pour nous et notre famille. Oka peut se permettre d’être ambitieuse, elle déborde de qualités uniques qui sont présentement sous-développées.»

Vision et plan d’affaires

Pour la femme d’affaires, la vision d’une ville est comparable à celle que l’on retrouve dans un plan d’affaires.

«Il est bien connu que le succès d’un projet entrepreneurial est le plus souvent directement lié à la qualité de son plan d’affaires» , dit à ce sujet celle qui souhaite utiliser ses compétences et ses expériences en gestion pour faire d’Oka «une ville dynamique tournée vers l’avenir» .

«J’en ai assez de la gestion à la petite semaine. L’administration actuelle gère ses dossiers sans vision et sans objectif. Comme un bateau sans gouvernail, la ville avance mais elle n’a pas de cap, elle va partout et nulle part» , d’ajouter Julie Tremblay-C..

Advenant son élection le 5 novembre, son objectif sera alors «d’orienter, de guider et de motiver les troupes vers des activités créatrices de valeur à long terme» .

«Et s’il y a une personne qui a les capacités de le faire, c’est bien moi!» , conclut celle qui a reçu, du Réseau des diplômés des HEC de Montréal un prix d’excellence pour son leadership.

Pour en apprendre davantage à son sujet ou pour suivre sa campagne, il suffit de visiter la page Facebook «Julie Tremblay-C. – Pour l’amour d’Oka» ou de lui envoyer un courriel à julie@pourlamourdoka.org.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top