- PUBLICITÉ -
Pointe-Calumet: la parade des pompiers attire de nombreux curieux

Les spectateurs étaient nombreux sur le montée de la Baie à attendre l’arrivée de la parade à la caserne de Pointe-Calumet.

Pointe-Calumet: la parade des pompiers attire de nombreux curieux

Des dizaines de citoyens se sont massés le long de la 59e avenue, de la rue André-Soucy et de la montée de la Baie, à Pointe-Calumet, samedi dernier, pour assister à la parade organisée en marge de la Semaine de la prévention des incendies.

Composée d’un cortège comptant plusieurs véhicules incendie, de Pointe-Calumet, mais également de Deux-Montagnes/Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Saint-Joseph-du-Lac et Oka, cette parade n’était que le prélude à cette journée entièrement consacrée à la protection des incendies. Suivait en effet, à la caserne de la montée de La Baie, la 4e édition de la journée «portes ouvertes» du Service de sécurité incendie de Pointe-Calumet.

A cette occasion, petits et grands ont pu visiter les installations et en apprendre davantage au sujet des équipements utilisés par les pompiers pour combattre les incendies.

Les personnes présentes ont également eu la chance d’assister à de nombreuses simulations, discuter avec les pompiers, embarquer à bord des camions et même réaliser une balade, confortablement installées dans un camion incendie antique gracieuseté de Robert Transport.

Des représentants des Services pré-hospitaliers, de la Croix-Rouge et de la Garde côtière, pour ne nommer que ceux-là, étaient également sur place pour informer les citoyens.

«Mission accomplie ! Ce fut une belle réussite !», s’est exclamé Luc Davignon, chef aux opérations, qui avait mis les bouchées doubles pour cette 4e édition, ajoutant notamment aux installations habituelles de nouveaux plateaux pour divertir la famille.

«Nous avons aussi simulé un accident causé par l’utilisation de messages textes au volant, a ajouté M. Davignon. Policiers, pompiers, ambulanciers, la maison des jeunes et même le coroner, dépêché par les Services funéraires Goyer, ont été impliqués dans cette intervention. On voulait montrer aux gens que ça ne valait pas la peine d’envoyer un texto en conduisant.» 

Près de 100 appels en moyenne

Au cours de l’année 2014, la vingtaine de pompiers affectés au Service de sécurité incendie de Pointe-Calumet a été appelé à intervenir à 91 reprises sur son territoire, une baisse par rapport à l’année précédente au cours de laquelle 127 appels avaient été placés à la centrale.

«Malgré le fait que la population augmente année après année, le nombre d’appels d’urgences que nous recevons demeure stable, ce qui peut indiquer que nos activités de prévention portent fruits», a indiqué le chef aux opérations, rappelant que, chaque automne pas moins de 500 résidences sont visitées par le préventionniste du Service afin de s’assurer, entre autres, qu’elles possèdent un avertisseur de fumée sur chaque étage, que le panneau électrique est dégagé et que les sorties ne sont pas obstruées.

«On répertorie également le nombre de bonbonnes de propane à l’intérieur de chacune des propriétés, de même que les personnes à mobilité réduite qui y vivent, a conclu Luc Davignon,. De cette façon, lorsqu’on reçoit un appel du 911, on sait exactement à quoi s’en tenir.»

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top