- PUBLICITÉ -
Patrick le magicien en mission à Haïti

Patrick le magicien ira en Haïti du 17 au 24 mai.

Patrick le magicien en mission à Haïti

Avec Magiciens sans frontières

L’Eustachois Patrick Nicol, alias Patrick le magicien, s’est porté volontaire pour Magiciens sans frontières afin d’aller divertir les enfants d’Haïti victimes de pauvreté et du terrible séisme vécu en janvier 2010.

«Je dois partir en mission en Haïti, du 17 au 24 mai, pour Magiciens sans frontières. J’ai été demandé pour représenter l’organisation au niveau des médias là-bas et j’aurai aussi comme tâche de démystifier la magie et ses fausses croyances. C’est une tâche très importante que je n’ai pu refuser. J’y retournerai au début juillet avec toute l’équipe de magiciens pour une série de spectacles.»

Patrick Nicol a déjà visité Haïti en 1999. «J’ai eu le privilège, dit-il, de performer à Pétionville et voilà que 12 ans plus tard, on me demande de retourner dans ce pays, mais cette fois-ci bénévolement. Je n’ai pas hésité une seconde. Étant moi-même père de famille, je suis particulièrement sensible à la cause des enfants dans le besoin.»

Il a ajouté: «Je me souviens très bien de ce que j’ai ressenti en 1999 lors de mon premier voyage à Haïti. Pour le jeune homme que j’étais, ça m’a ouvert les yeux sur la réalité des pays du tiers-monde et du privilège que nous avons, nous les Canadiens, de vivre dans l’abondance et la sécurité. J’ai compris alors que je prenais aisément pour acquis mes besoins fondamentaux comblés et toutes les possibilités de m’épanouir que mon pays m’offrait. Un luxe que les enfants d’Haïti n’ont malheureusement pas.»

Diplômé de l’École de magie Magistrale en 1997 avec mention, Patrick Nicol est entré dans le circuit professionnel à l’âge de 20 ans. Il a également une formation en théâtre et en improvisation. En 1999, il a remporté le premier prix du prestigieux concours Magie Spectram Montréal, et du même coup, le Prix du public.

Il compte aujourd’hui à son actif plus de 1 000 représentations de magie dans huit pays. Haïti sera sa seconde mission avec Magiciens sans frontières. «Ma première mission humanitaire, en 2009, au Liban, a-t-il indiqué, m’a permis de réaliser à quel point ce que nous faisions était important. Après avoir visité des hôpitaux, des orphelinats, et des missions à travers tout le Liban, j’ai compris que mes talents de magicien pouvaient servir un but beaucoup plus grand que de simplement divertir et faire rire les gens. Même la première dame du Liban nous a reçus au palais présidentiel pour nous remercier de ce que nous avons fait pour les enfants libanais. Une expérience que je n’oublierai jamais.»

Pour ce qui est de Magiciens sans frontières, cet organisme sans but lucratif a été fondé en l’an 2000 par Fouad Filali. La mission est d’apporter réconfort et soutien aux enfants du monde, victimes de la guerre, du terrorisme, de la pauvreté, de l’exclusion et de la misère physique ou morale.

Inspiré par une approche thérapeutique du divertissement qui utilise surtout la magie, Magiciens sans frontières se déplace de pays en pays pour présenter des spectacles d’illusions gratuits et pour implanter des écoles de magie où de jeunes candidats apprennent les rudiments de l’art universel de la prestidigitation.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top