- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Le petit garçon retrouvé, son père arrêté

DERNIÈRE HEURE: Ugo Fredette a été arrêté en Ontario. Louka est sain et sauf. Le propriétaire du véhicule qu'il a utilisé pour prendre la fuite, un homme de 71 ans, est recherché. (N.D.L.R) : Le texte qui suit a été redigé vendredi avant que ne soit retrouvé Louka)

Au moment d’écrire ces lignes, vendredi en avant-midi, Ugo Fredette, 41 ans, était activement recherché par les services de police. Selon les informations obtenues de la Sûreté du Québec, il aurait vraisemblablement assassiné sa conjointe, Véronique Barbe, 41 ans, avant de prendre la fuite avec son petit garçon âgé de 6 ans.

Tout a commencé par le déclenchement d’une alerte AMBER, en début de soirée, jeudi. Les policiers demandaient alors la collaboration du public afin de retrouver le petit garçon  enlevé par son père Ugo Fredette. Celui-ci avait quitté le domicile familial à 17 h 35 à bord d’une camionnette blanche qui a finalement été retrouvé dans une halte routière de Lachute, au coin des routes 158 et 329, vers 3 heures du matin, vendredi. Toutefois, personne ne se trouvait à bord. Des recherches ont alors débuté dans le secteur boisé adjacent à la halte routière. Des plongeurs de la SQ ont aussi été dépêchés sur place.

Corps retrouvé

Quelques heures après que l’alerte AMBER ait été lancée, soit vers 21 h 30, les policiers de la SQ confirmaient qu’une personne sans vie avait été retrouvée gisant dans la résidence familiale du boulevard Antoine-Séguin à Saint-Eustache. Quelque temps après, ce que tous craignaient étaient confirmé : le corps retrouvé était bien celui de la conjointe d’Ugo Fredette, Véronique Barbe. Elle aurait été victime d’une agression à l’arme blanche.

Le suspect était connu des policiers de Saint-Eustache qui se seraient présentés chez lui à quelques reprises pour des épisodes de violence conjugale. D’ailleurs, une rupture serait à l’origine de ce drame familial.

Qui est Ugo Fredette ?

Dépeint comme un homme «bizarre» et «impulsif» par des connaissances qui se sont exprimées dans les médias nationaux et sur les réseaux sociaux, Ugo Fredette était une personnalité connue de la région, lui qui a participé à la production de quelques documentaires portant sur des enlèvements ou des crimes non résolus tels Cédrika Provencher, Novembre 84 et, son plus récent, 7 femmes. Ce documentaire avait été présenté en grande première au Centre d’art La Petite église de Saint-Eustache, le 19 août dernier, en présence de Fredette et de son associé, Stéphan Parent.

Ugo Fredette a par ailleurs été interviewé à plusieurs reprises par des journalistes du journal pour promouvoir certains de ses projets.

Retrouver le bambin 

Au moment d’aller sous presse, tous les efforts étaient mis en place par les différents corps policiers de la région afin de retrouver le bambin.

Soulignons que depuis la création des alertes AMBER en 2003, celle-ci a été utilisée à 12 reprises pour retrouver des enfants disparus. À chaque fois, les enfants ont été retrouvés sain et sauf. Il ne reste plus qu’à espérer que les recherches seront fructueuses une fois de plus.

Nous suivrons l’évolution de ce dossier tout au cours du week-end. Pour les nouvelles de dernière heure, il suffit de visiter [leveil.com].

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top