- PUBLICITÉ -
Osez le mélange des genres

(Photo Michel Chartrand) - Ils sont toujours craquants et ne passent guère inaperçus, dans le cadre de ce défilé.

Osez le mélange des genres

Défilé de mode de la Fondation Hôpital Saint-Eustache à la Place Rosemère

Une quarantaine de boutiques de la Place Rosemère ont paradé dans le cadre du défilé de mode du centre commercial, le 25 mars dernier, à l’Externat Sacré-Cœur de Rosemère. À l’honneur: les différentes tendances mode printemps-été 2009. Comme le veut la tradition, l’ensemble des profits a été remis à la Fondation Hôpital Saint-Eustache. Au total: l’activité aura permis d’amasser 21 500 $ pour l’achat d’équipement médicaux.

Le défilé de la Place Rosemère est l’occasion pour les amateurs de mode d’observer les nouvelles tendances pour la saison estivale. Sous le thème Moulin Rouge, l’activité se déroulait sous la coordination artistique des Productions Audace. Dans la grande salle, plus de 525 personnes s’étaient déplacées pour l’occasion.

Pour la quatrième année, la présentation des vêtements était faite sous la gouverne du styliste Jean Airoldi. Tout au long des différents tableaux, M. Airoldi a été en mesure de donner des conseils sur les différentes tenues. Quelque 14 mannequins ont paradé sur la scène.

Au chapitre des tendances mode pour le printemps et l’été 2009, sachez qu’il n’y a pas de grande surprise cette année. Les nostalgiques des années 1970 seront sans doute heureux d’apprendre que les couleurs et les motifs de ces années reviennent en force, tant pour les femmes que pour les hommes.

Pour les femmes, les robes longues sont de retour avec des couleurs sobres. Les couleurs vives se retrouvent principalement chez les jeunes femmes avec le jaune, le turquoise et le mauve. Si vous voulez être à la mode cet été, une chose à retenir: le mélange des genres. Osez combiner les différents styles et tendances. Car, malgré la diversité des boutiques sur scène, les vêtements étaient relativement sobres pour 2009.

Avec 41 tableaux, le défilé de mode 2009 a aussi flirté avec la sobriété. Suggestion: peut-être serait-il intéressant, pour les prochaines parades, d’ajouter une coanimatrice au spécialiste de mode. Question de susciter des questions et mettre en place un dialogue entre les différents tableaux. Ceci éviterait les pauses sur scène.

Comme le veut la tradition, les tenues de soirée ont été présentées par des mannequins d’un soir, c’est-à-dire les différents élus des Basses-Laurentides. Un évènement attendu et apprécié par les spectateurs.

Rappelons que le gala mode était sous la présidence d’honneur de la mairesse de la Ville de Rosemère, Hélène Daneault, et de l’auteur-compositeur-interprète et membre des BB, Patrick Bourgeois. «Je tiens à remercier Patrick Bourgeois de partager avec moi la coprésidence de cet évènement. Vous savez, nous devons faire de la santé une priorité, car celle-ci connaît une crise qui est plus qu’économique», de dire Mme Daneault.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top