- PUBLICITÉ -
cadet

Sylvain Labelle, président du conseil d’administration de la succursale de Boisbriand, Capitaine Sylvain L’Heureux, M.O.M., commandant, France Pruneau, responsable des bourses et récompenses de la succursale de Boisbriand, Ghislain Maisonneuve, père de Maude Maisonneuve, Maude Maisonneuve, lauréate nationale, Lucie Pominville, mère de la jeune femme, Yves Thériault, président de la Ligue navale du Canada Division du Québec, Linda Lapointe, députée de Rivière-des-Mille-Îles, et Christine Martin, directrice du conseil d’administration de la Ligue navale du Canada Division du Québec.

Maude Maisonneuve nommée Meilleur cadet de la Marine du Canada

Une résidente d’Oka, Maude Maisonneuve, a remporté le titre de Meilleur cadet de la Marine du Canada, une récompense remise par la Ligue navale canadienne au cadet s’étant le plus distingué à l’échelle nationale.

Ayant remporté le trophée du président de la Division Québec en octobre dernier, qui était assorti d’une bourse de 1 000 $ offerte par la Fondation Lord Strathcona et de la médaille d’excellence de la Ligue navale, la jeune femme se voyait alors éligible aux plus grands honneurs. En avril dernier, le conseil national a étudié les candidatures des gagnants des 12 divisions du pays afin de sélectionner le cadet le plus méritant. Après analyse, son choix s’est arrêté sur Maude Maisonneuve.

Le parcours d’une gagnante

Maude a fait ses premiers pas dans l’univers des cadets de la Ligue navale à l’âge de neuf ans. Elle a rapidement gravi les différents échelons pour terminer responsable de son corps de cadets avec le poste de capitaine d’armes… mais l’aventure ne faisait que commencer.

À 13 ans, elle a joint le corps de cadet de la marine de Boisbriand. Elle s’est alors découvert une passion pour la voile, passion qui l’a d’ailleurs fait voyager au Québec sur un grand voilier, en Ontario pour les régates nationales, à Vancouver pour le stage de matelotage des cadets de la Marine et en Inde pour un échange international des cadets de la Marine. Elle a pris part à différentes formations et compétitions et a, encore une fois, su se distinguer. À son 17e anniversaire, elle s’est retrouvée responsable de plus de 70 cadets de 12 à 18 ans avec le poste de capitaine d’armes de son équipage.

De grands honneurs

Maude a obtenu, au cours des dernières années, différentes récompenses, dont la médaille d’excellence de la Légion royale du Canada, la médaille d’excellence de la Ligue navale du Canada, la médaille de service des cadets de la Marine et la médaille Lord Strathcona, en plus de s’être qualifiée Instructeur VoileCan 1-2 (certifié), Voile Sénior, Opérateur d’embarcation à moteur, Secourisme d’urgence et Opérateur de sauvetage en embarcation à moteur. Elle a, de plus, obtenu une bourse d’études de 2 000 $ de la Fondation pour l’éducation des Cadets de la Marine royale canadienne. L’obtention du titre de Meilleur cadet de la Marine du Canada vient couronner ses efforts et son engagement à l’égard du mouvement.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top