- PUBLICITÉ -
Maison de soins palliatifs à Saint-Eustache

Les infirmières sont à l’œuvre à la Maison de soins palliatifs à Saint-Eustache, car cette ressource pour malades en fin de vie est officiellement rouverte.

Maison de soins palliatifs à Saint-Eustache

Les premiers patients de 2009 sont accueillis

La Maison de soins palliatifs à Saint-Eustache a officiellement repris ses activités alors qu’elle a accueilli ses deux premiers patients de l’année 2009, la semaine dernière.

Rappelons que les services de cette ressource localisée rue Chénier, qui accueille des malades en fin de vie, avaient été interrompus en juin 2007, en raison d’un manque d’effectifs médicaux.
À la fin du mois de janvier dernier, lors d’une conférence de presse faite conjointement par les dirigeants de la Maison de soins palliatifs et le Centre de santé et des services sociaux (CSSS) du Lac-des-Deux-Montagnes, l’annonce d’une entente de partage des ressources avec le Centre d’hébergement de Saint-Eustache situé juste en face, permettait la remise en fonction de la Maison.

Ainsi, une équipe de neuf médecins en disponibilité et un solide support infirmier peut maintenant garantir des services médicaux 24 heures par jour.
«Nous avons accueilli notre premier patient le 9 mars et un deuxième le 11 mars. Nous avons quatre lits. C’est la docteure Diane Perry qui s’occupe d’assurer les admissions alors qu’un médecin de garde fait le suivi auprès des malades», a mentionné avec fierté Thérèse Legros, secrétaire du conseil d’administration de la Maison de soins palliatifs à Saint-Eustache.

Mme Legros a également ajouté que le comité de travail de la phase 2 va se réunir la semaine prochaine afin de planifier le projet d’agrandissement de la Maison de soins palliatifs.

Lors d’une visite à Saint-Eustache en pleine campagne électorale, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Yves Bolduc, avait accueilli favorablement la réouverture de cette ressource, en plus d’exprimer que, pour répondre à la demande dans la région, les besoins réels étaient de 9 lits.

La réouverture de cette institution qui a vu le jour grâce à la Fondation Sercan, représente une excellente nouvelle pour les familles de la MRC de Deux-Montagnes et de Mirabel Sud. Les personnes en phase terminale retrouvent dans cette Maison un havre de paix et de sérénité favorisant le regroupement de la famille.

La générosité de la population pour aider au bon fonctionnement de cette ressource, est toujours la bienvenue. Pour faire vos dons, n’hésitez pas à contacter le 450-491-1912.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top