- PUBLICITÉ -
Maintien du compte de taxes à Saint-Placide

M. Denis Lavigne, maire de Saint-Placide.

Maintien du compte de taxes à Saint-Placide

Budget 2009

Le budget 2009 adopté par les élus du conseil municipal de Saint-Placide, lors d’une assemblée extraordinaire tenue en date du 15 décembre dernier, ne prévoit aucun changement sur le compte de taxes des contribuables.

«En somme, le taux de taxation foncière générale a diminué à 0,723 $ contrairement à 0,742 $ l’an dernier. À la suite de l’acquisition de l’église et du presbytère en date du 22 octobre dernier, une taxe de 0,021 $ sera imposée afin de pourvoir à l’entretien et aux dépenses de ceux-ci. La taxe pour la réfection routière de 0,043 $ est maintenue afin de pourvoir aux dépenses du budget relatif à la réfection de diverses routes», a indiqué le maire Denis Lavigne lors du dépôt du budget.

Le conseil municipal prévoit avoir des dépenses d’un montant de 1 812 935 $ contrairement à 1 769 875 $ pour l’exercice financier 2008. La valeur foncière a substantiellement augmenté pour 2009, soit à 154 628 100 $ alors qu’en 2008, elle était de 150 813 500 $.

Les orientations générales du budget 2009 s’articulent autour des besoins exprimés par les citoyens. Le conseil municipal entend maintenir les évènements actuels tout en assurant un entretien adéquat des routes et des bâtiments municipaux et à poursuivre ses efforts dans les dossiers d’aménagement du parc Cyrille-Lalande ainsi que la construction d’un nouveau garage pour la caserne de pompiers.

Le conseil municipal veut également poursuivre le cheminement du dossier relatif à la construction d’une résidence pour personnes âgées, la recherche d’un médecin à temps partiel ainsi que les démarches d’implantation d’étangs aérés, la mise en œuvre d’un plan d’intervention, la mise aux normes du captage des eaux afin de respecter la règlementation en vigueur.

Parmi les autres dossiers, les élus veulent assurer une gestion efficace de l’église de Saint-Placide, poursuivre les démarches de branchement Internet haute vitesse aux citoyens non desservis, finaliser et adopter un schéma de couverture de risque adapté aux besoins de la Municipalité, mettre en œuvre un système de transport collectif express pour les citoyens de Saint-Placide – continuité de l’ancien Oka Express – et supporter le Cercle de fermières dans sa croisade au Diagnostic Mieux Consommer afin d’accumuler des sommes retournant à la Municipalité pour la construction d’un kiosque touristique aux abords du quai, soit au parc Adélaïde-Paquette.
«Je tiens à remercier toute la communauté placidienne pour son soutien et sa loyauté. Le conseil municipal maintiendra une administration serrée des ressources humaines, matérielles et financières sans toutefois diminuer la qualité des services. Bref, Saint-Placide offre tous les services d’une grande ville dans un contexte chaleureux et amical», a ajouté le maire Lavigne.

Par ailleurs, le rapport sur la situation financière de la Municipalité donne des précisions sur le traitement des honoraires des élus municipaux. Ainsi, pour l’année 2008, le maire a reçu 12 210,24 $, plus une allocation de 6 105,10 $. Pour ce qui est des conseillers municipaux, ils ont reçu 3 527,88 $, plus une allocation de 1 760,32 $. Le maire Lavigne a obtenu de la Municipalité régionale de comté de Deux-Montagnes une rémunération annuelle forfaitaire de 2 802,60 $ ainsi qu’une allocation de dépenses au montant de 1 401,32 $.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Porte ouverte

Section concours



- PUBLICITÉ -
Top