- PUBLICITÉ -
Ma rue

Le maire de Saint-Eustache

Ma rue, un milieu de vie, civisme et bon voisinage

Campagne de sécurité routière à Saint‑Eustache

La majorité des plaintes adressées au Service de police de Saint-Eustache sont en lien avec des comportements de vitesse excessive dans les zones résidentielles. C’est pourquoi la Ville de Saint-Eustache a lancé sa septième campagne sur la sécurité routière basée sur le civisme et le bon voisinage, avec pour slogan Ma rue, un milieu de vie, civisme et bon voisinage.

Cette campagne a été officiellement lancée par le maire de Saint-Eustache, Pierre Charron, et la conseillère municipale responsable de la sécurité publique, Janique‑A. Danis, ainsi que Réal Grégoire, conseiller régional en sécurité routière à la Société de l’assurance automobile du Québec, car la campagne est soutenue financièrement par la SAAQ.

Le plan d’action 2014 s’amorcera le samedi 3 mai et le dimanche 4 mai par la mise en place de barrages routiers en divers endroits stratégiques dans les quartiers de la ville. Les policiers, accompagnés des conseillers municipaux, remettront aux automobilistes des documents de sensibilisation sur la question.

«C’est la 7e année de notre campagne de sécurité routière en vue d’enrayer les mauvais comportements des automobilistes dans les rues de la municipalité. Si nous voulons exiger un bon comportement, il faut s’impliquer et informer notre population», a d’abord commenté le maire Charron.

«Les citoyens se plaignent très souvent que leurs voisins roulent trop vite dans leur rue. Cela les rend inconfortables pour marcher, faire du vélo ou simplement circuler devant leur propre maison», a ajouté M. Charron en plus de renchérir ainsi: «Les citoyens ont peur pour leurs enfants et pour leur propre sécurité. L’idée est donc venue de faire appel au sens du civisme de tout un chacun, et de rappeler aux conducteurs qu’ils ont une responsabilité envers les gens de leur quartier, des gens qu’ils connaissent et avec qui ils souhaitent conserver de bons rapports. Pour garder l’harmonie dans le voisinage, il faut être attentif à sa façon de conduire. C’est une question de respect!»

Pour sa part, la conseillère Janique‑A. Danis a dévoilé une affiche dont le concept visuel retenu est coloré et efficace. Elle a énoncé: «Le slogan Ma rue, un milieu de vie, civisme et bon voisinage n’est pas axé sur un scénario catastrophe ni sur la culpabilité, mais plutôt sur la volonté exprimée par nos citoyens de vivre dans une ville paisible où chacun se sent en sécurité.»

Finalement, le représentant de la SAAQ, Réal Grégoire, a commenté ainsi: «La SAAQ est heureuse de s’associer à ses partenaires pour la tenue d’une telle activité. Ensemble, nous poursuivons un même objectif, soit de permettre à chaque Québécois de se déplacer en toute sécurité.»

Le barrage routier sera appuyé par une campagne publicitaire que l’on pourra observer sur les autobus, sur les enseignes électroniques de la Ville, de même que dans vos hebdos L’ÉVEIL et LA CONCORDE, dans le bulletin municipal, sur le site Web et dans les médias sociaux. Une publicité en format vidéo sera aussi projetée au Cinéma Saint-Eustache tout l’été et sera visible sur le canal YouTube de la Ville de Saint‑Eustache.

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top