- PUBLICITÉ -
Luc Desnoyers reçoit l’appui de quatre conseillers municipaux

Photo Yves Déry - Le candidat bloquiste Luc Desnoyers a reçu l’appui des conseillers municipaux Daniel Goyer, François Robillard, Denis Paré et Raymond Tessier.

Luc Desnoyers reçoit l’appui de quatre conseillers municipaux

Dans Rivière-des-Mille-Îles

Pour clore la dernière semaine de sa campagne électorale, le candidat bloquiste dans la circonscription de Rivière-des-Mille-Îles, Luc Desnoyers, a reçu un appui de la part des conseillers municipaux Raymond Tessier, Daniel Goyer et Denis Paré, de Saint-Eustache, et François Robillard, de Sainte-Marthe-sur-le-Lac.

«Je suis très fier de recevoir les appuis de ces quatre conseillers municipaux. Je les en remercie très sincèrement. Ils m’ont également supporté au cours des deux dernières années et demie», de dire le candidat Desnoyers, élu en octobre 2008.

Les conseillers présents aux côtés de Luc Desnoyers ont bien voulu donner les raisons de leur appui au candidat bloquiste. «J’aime les valeurs sûres, a d’abord expliqué Raymond Tessier, et Luc Desnoyers avec son personnel ont fait leurs preuves auprès de nos citoyens. Je suis assuré qu’il va continuer à travailler pour notre communauté. J’appuie aussi le Bloc québécois, car l’avenir du Québec doit être assuré par ceux qui nous connaissent et nous comprennent.»

De son côté, le conseiller Denis Paré a affirmé: «Je lui ai présenté plusieurs citoyens avec des problèmes au niveau fédéral. Ces personnes m’ont rappelé et ont été très satisfaites de ses services. Les gens ont besoin d’un rapprochement avec leur député.»

Pour sa part, François Robillard a mentionné: «Je trouve que le gouvernement actuel va à l’encontre de nos valeurs québécoises. Si on se divise, nous sommes moins forts. C’est pourquoi je donne mon vote à Luc Desnoyers et au Bloc québécois.»

Finalement, Daniel Goyer a déclaré: «Au-delà de toutes considérations, seul Luc Desnoyers est capable d’amener une plus-value pour le comté. Le Bloc a sa raison d’être, sinon le Québec va se faire jouer des tours.»

Luc Desnoyers a obtenu une forte majorité de 13 000 votes lors de la dernière élection fédérale. Même s’il est question d’une vague néo-démocrate avec les récents sondages, il demeure confiant de l’emporter dans Rivière-des-Mille-Îles. «D’abord, mentionne-t-il, je dois vous dire que le NPD est totalement absent dans notre comté. Comme à chaque élection, il nous faut travailler jusqu’à la fin de la campagne. Nous avons encore du porte-à-porte et des téléphones à faire, et nous devrons faire sortir le vote.»

Le candidat bloquiste s’est dit très satisfait du déroulement de sa campagne. «Nous avons eu une campagne mouvementée. Les citoyens m’ont accueilli chaleureusement. Nous avons rencontré plusieurs groupes et organismes. J’ai même une adjointe qui s’est blessée en transportant une caisse de choux pour un organisme!»

En terminant, Luc Desnoyers souhaite que les électeurs du comté votent en grand nombre, le lundi 2 mai. «Les Québécoises et Québécois, dit-il, forment une nation, ni meilleure, ni pire que les autres. Une nation différente, tout simplement. Nous avons toutes les raisons d’en être fiers. Lorsque tout le Québec est d’accord sur une question, c’est le Bloc qui va au front à Ottawa. C’est aussi pour ça que le Bloc existe, pour que la voix du Québec ne soit pas noyée dans l’ensemble canadien.»

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top