- PUBLICITÉ -
L’histoire de Saint-Eustache à l’ère du Web 2.0

Le maire Pierre Charron estime qu’il est du devoir de la Ville de Saint-Eustache de transmettre l’histoire aux générations futures.

L’histoire de Saint-Eustache à l’ère du Web 2.0

Lancement du [www.greniernumerique.com]

La Ville de Saint-Eustache a lancé, le 2 avril dernier le site Web [www.greniernumerique.com], une plateforme de photos anciennes en ligne, pour laquelle elle invite les citoyens à proposer leurs propres photos historiques, question de bonifier la collection.

Dès 2012, la Ville a entrepris la numérisation et la documentation de plusieurs centaines de photos anciennes, dans le but de développer une plateforme pour les rendre accessibles au public. Le site Web donne maintenant accès gratuitement à cette collection inédite.

«Les visiteurs du Grenier numérique pourront ainsi découvrir les différentes transformations subies par la rue Saint-Eustache, du 19e siècle jusqu’à aujourd’hui, ou encore observer les meuniers Donat et Philippe Légaré à l’œuvre au moulin Légaré», a indiqué le maire Pierre Charron.

Bastien Morin, directeur du module communautaire à la Ville de Saint-Eustache, a expliqué que le point de départ du projet avait été la collection de photos obtenue du photographe eustachois Germain Beauchamp.

La Ville de Saint-Eustache a voulu que ce nouvel outil de communication prenne la forme d’un site Web interactif et évolutif. Les visiteurs sont invités à bonifier le contenu déjà en ligne en soumettant des précisions sur la scène décrite par les photos. En effet, chaque photo est accompagnée d’une courte description qui peut être bonifiée au gré des suggestions des utilisateurs.

Les visiteurs peuvent aussi soumettre leurs photos, en fonction du critère suivant: celles-ci doivent impérativement avoir été prises avant 1975, à Saint-Eustache, ou avoir pour sujet un personnage marquant de l’histoire de la ville.

En vue de susciter la participation citoyenne, la Ville lance, par ailleurs, le concours Faites le ménage de votre grenier!, qui se déroulera jusqu’au 5 septembre prochain. Au final, quatre iPad mini et dix exemplaires du livre Saint-Eustache, une âme patriote seront tirés au hasard parmi les personnes qui auront soumis une photographie ou aidé à identifier une photo. Les informations relatives au concours sont disponibles au [www.greniernumerique.com].

«Une ville comme la nôtre se doit de garder vivante son histoire et de la transmettre aux générations qui vont suivre, a mentionné le maire Charron. C’est un devoir de mémoire que nous observons scrupuleusement, par une foule de mesures, par une série d’actions concrètes, qui donnent des résultats probants. Ce grenier numérique, en faisant passer l’histoire locale à l’ère du 2.0, rejoint ainsi un large public et tend à assurer sa pérennité. J’invite tous les Eustachois à découvrir ce Grenier qui est le leur, et à contribuer au devoir de mémoire collectif en l’enrichissant à leur tour.»

«Le Grenier numérique, c’est aussi une fenêtre exceptionnelle sur des aspects de la vie eustachoise qui se sont profondément transformés au fil des ans. Vous pourrez ainsi visionner plusieurs photos illustrant la vie sur les fermes de Saint-Eustache au début du 20e siècle ou encore jeter un coup d’œil aux nombreux clichés des sœurs de la Congrégation de Notre-Dame», a précisé, pour sa part Nicole Carignan-Lefebvre, conseillère municipale et présidente du Comité des biens, des sites patrimoniaux et de la toponymie.

 

 

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top