- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Les élus municipaux prévoient un programme triennal de 20 498 200 $

À Sainte-Marthe-sur-le-Lac

Les élus municipaux de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, sous la présidence de Mme la mairesse Sonia Paulus, ont accepté un programme triennal d’immobilisations de 20 498 200 $, à la dernière séance extraordinaire précédant la séance ordinaire de décembre.

Ainsi, il est toujours bon de préciser que les maires et les conseillers municipaux des municipalités sont tenus, selon la loi, d’adopter, en même temps que leurs prévisions budgétaires de la prochaine année, un tel programme triennal. Cependant, cette adoption pour les trois années à venir ne signifie pas que tous les projets seront réalisés.

Pour les années 2009 et 2010, la Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac compte aménager un terrain de soccer et réaménager le parc de planche à roulettes pour des montants respectifs de 1 316 000 $ et de 1 500 000 $. Ce montant de 2 816 000 $ sera pris dans le fonds de parcs pour un montant de 600 000 $; avec des subventions de 1 466 000 $; et autre pour 750 000 $. Aussi, en 2009, la Ville projette la construction d’une piscine intérieure au montant de 4 millions de dollars pour des subventions de 2 millions de dollars et autre de 2 millions de dollars.

En 2010, la construction d’une bibliothèque municipale, au coût de 2 millions de dollars, est prévue. Des subventions de un million de dollars et autre de un million de dollars couvriront ces dépenses. Aussi, dans les grands projets, celui du captage des eaux souterraines, aux limites de Sainte-Marthe-sur-le-Lac et de Saint-Joseph-du-Lac, au montant de 4 900 000 $, fait partie du programme triennal pour 2009. Les édiles prévoient des subventions de 2 400 000 $ et autre de 2 500 000 $. Toujours en 2009, des travaux de drainage du secteur Nord-Ouest, au montant de 750 000 $, sont prévus, financés avec autre pour 750 000 $. La réfection des stations de pompage, en 2009, pour un montant de 1 350 000 $, et financée par des subventions de 742 500 $ et autre de 607 500 $. L’aménagement du chemin d’Oka, prévu en 2009 et 2010, pourrait coûter 2 millions de dollars, financé avec autre pour 2 millions de dollars.

Une autre sortie de l’autoroute 640 Est établie à 1 500 000 $ ou 500 000 $ par année. Des subventions de 750 000 $ et autre du même montant couvriraient cette dépense. L’aménagement du centre-ville, au montant de 50 000 $ par année, trouvera son financement avec autre pour 150 000 $. Enfin, le parc des Pins, en 2009, coûterait 560 000 $, financé par des subventions de 280 000 $ et autre de 280 000 $. En terminant, les élus municipaux ont prévu des dépenses respectives de 14 738 200 $ en 2009, de 5 180 000 $ en 2010 et de 580 000 $ en 2011, pour un grand total de 20 498 200 $.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top