- PUBLICITÉ -
Jeanbrien

Jeanbrien

Front Jeanbrien
Front Hommage Jeanbrien

Les citoyens de Pointe-Calumet se rassemblent

À la mémoire de Jean Brien…

Une veille était organisée par des citoyens de Pointe-Calumet, le 5 août, à la mémoire de Jean Brien, l’homme décédé à la suite d’un accident survenu sur la rue André-Soucy, le 30 juillet dernier. Plusieurs dizaines de citoyens et des proches de la victime étaient présents au coin de la 53e Avenue et de la rue André-Soucy, pour couvrir le lieu de fleurs, de messages et de canettes.

La veille était organisée par quelques résidants de Pointe-Calumet, dont Édith Lambert et Paule Delinelle. Une page Facebook était créée pour convier les gens à la soirée et pour faire de derniers adieux à un homme fort aimé par les gens de sa communauté. «Bon courage à la famille. Vous allez me manquer, M. Brien. Votre petite visite quotidienne va nous manquer, quand vous passiez récupérer nos bouteilles et cannettes» , d’écrire une citoyenne de Pointe-Calumet, sur la page Facebook de l’événement.

«Un visage familier à Pointe-Calumet vient de nous quitter dans cette horrible tragédie. Je suis de tout cœur avec la famille et les amis de M. Brien. Je vous souhaite toutes mes sincères condoléances et je prie pour vous» , d’écrire une autre dame.

La veille d’un héro

Dès 19 h, familles, simples citoyens et proches de Jean Brien étaient présents avec leurs petits lampions. Le poteau au coin de rue de l’accident, toujours gravement endommagé, était couvert de fleurs et de chandelles. M. Brien était connu par plusieurs sous le nom de monsieur Canettes. Ainsi, plusieurs convives ont cru bien d’y poser des canettes et des bouteilles en sa mémoire.

Sur place, les bénévoles offraient des fleurs, au coût de 5,00 $, en plus de recevoir des dons. En tout, 691,95 $ ont été amassés pour venir en aide à la famille Brien, grâce à la générosité des citoyens. Aussi, les gens pouvaient écrire des messages qui seraient collés sur le poteau le lendemain matin.

Édith Lambert a tenu à rendre un hommage avant d’inviter les gens à déposer leurs fleurs et leurs lampions au pied du poteau. Elle ne le connaissait pas personnellement, mais elle tenait à organiser la veille en son honneur. Pour elle, M. Brien est un héros. «Il y a quelque chose d’important qui n’a pas été dit. Avant d’être happé, Jean Brien a averti cinq adolescents de se tasser, pour éviter l’accident. Il est décédé en héros. Il a sauvé ces enfants et il faut que les gens le savent» , de dire la Calumetoise. D’autres membres de son entourage ont aussi pris le microphone pour lui rendre un hommage et pour remercier les bénévoles, les organisatrices et les concitoyens présents.

Plusieurs plaintes

Édith Lambert s’estime heureuse de voir ses concitoyens se présenter sur le lieu de l’accident. D’ailleurs, selon elle, ce rassemblement ne serait pas le dernier et des actions sont déjà prises par les citoyens pour signaler l’irrespect des limites de vitesse sur le territoire. On souhaite un quartier résidentiel plus sécuritaire pour tous. «C’est rassurant de voir que tout le monde se rassemble et nous sommes capables de faire bouger les choses. On fait beaucoup de plaintes pour la vitesse, mais il n’y a pas de résultats. Ensemble, nous voulons que ça change pour notre sécurité et celle de nos enfants» , de conclure Mme Lambert

 

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top