- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Les candidats et leurs chefs invités à bord

Comédie Express

Les chefs des principaux partis politiques en lice en vue du scrutin du 1er octobre ont reçu une invitation particulière, mercredi dernier, celle de venir au moins rencontrer les maires et mairesses de la région à l’origine du projet Comédie Express destiné à démontrer le ridicule découlant de la congestion routière quotidienne sur l’autoroute 15 et de l’impact sur les usagers du transport en commun.

Les chefs des principaux partis politiques en lice en vue du scrutin du 1er octobre ont reçu une invitation particulière, mercredi dernier, celle de venir au moins rencontrer les maires et mairesses de la région à l’origine du projet Comédie Express destiné à démontrer le ridicule découlant de la congestion routière quotidienne sur l’autoroute 15 et de l’impact sur les usagers du transport en commun.

On se souviendra qu’un regroupement formé des maires et mairesses des MRC de Thérèse-De Blainville, Laval et Mirabel avait lancé cette idée, en début de campagne, alors qu’on annonçait que les usagers du circuit d’autobus numéro 9, en direction du terminus Montmorency, à Laval, auraient la possibilité de voir leur épreuve quotidienne adoucie par la présence d’un humoriste qui leur ferait un spectacle durant le trajet.

Pour des voies réservées

Cette initiative se voulait une façon d’emprunter le biais de l’ironie pour attirer l’attention des partis politiques sur la nécessité d’aménager des voies réservées au transport en commun, sur une portion de l’autoroute 15 comprise entre le pont Gédéon-Ouimet, à Laval, et l’autoroute 50, à Mirabel. Or, lors du récent Forum sur la mobilité et le transport collectif tenu à Laval, le 23 avril dernier, tous les maires présents avaient convenu qu’il s’agirait là d’une solution relativement peu coûteuse (140 millions de dollars) et réalisable à court terme.

«La création de ces voies réservées pour le transport en commun sur l’autoroute 15 répondrait à vos objectifs de mobilité des citoyens sur le territoire, en plus d’avoir un effet immédiat sur la congestion dans la couronne nord» , peut-on lire dans une lettre signée par le maire de Blainville et Préfet de la MRC de Thérèse-De Blainville, Richard Perreault, qui invite alors les Philippe Couillard (PLQ), François Legault (CAQ), Jean-François Lisée (PQ) et Manon Massé (QS) à venir rencontrer les maires et mairesses du regroupement à la gare de Sainte-Thérèse, le jeudi 13 septembre, à 7 h 30, afin de discuter avec eux de cet enjeu.

Pour leur part, les candidats et candidates de ces mêmes partis, dans les circonscriptions de Groulx, Les Plaines, Blainville, Mirabel et Mille-Îles, seront invités à faire le trajet entre Sainte-Thérèse et Laval, à bord du Comédie Express.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Portes ouvertes

- PUBLICITÉ -
Top