- PUBLICITÉ -
L’Équipe Paulus veut un plan directeur pour les espaces verts

(Photo Yves Déry) - La chef de Équipe Paulus Nouvelle Option, Sonia Paulus, avec ses candidats et candidates.

L’Équipe Paulus veut un plan directeur pour les espaces verts

Élections municipales à Sainte-Marthe-sur-le-Lac

La mairesse sortante de Sainte-Marthe-sur-le-Lac et chef de l’Équipe Paulus Nouvelle Option, Sonia Paulus, annonce son intention de concevoir et de mettre en marche un plan directeur pour les parcs et les espaces verts si elle est réélue pour un second mandat aux élections municipales du dimanche 1er novembre prochain.

Ce plan directeur d’aménagement sera basé sur un document de quelque 75 pages datant de 2006 et qui proposait une série de suggestions d’aménagement et d’améliorations pour les espaces verts aménagés à cette époque. Bien qu’elle ait été présentée aux membres du conseil, cette étude n’a pas encore été déposée au conseil municipal. Des ajustements doivent être apportés au document pour le mettre à jour, a cependant déclaré Mme Paulus au cours d’une entrevue qui s’est déroulée aux locaux électoraux du parti, plus tôt cette semaine, en compagnie de son équipe de candidats. Entre autres, elle donne comme exemple le monticule du parc Félix-Leclerc. Bien que fonctionnel durant l’hiver, il pourrait faire l’objet d’aménagements pour le rendre plus attractif durant l’été.

Réalisation dans un prochain mandat

Par contre, la mise en route du plan directeur se ferait au cours du prochain mandat, a-t-elle assuré: «Dès le printemps 2010, tout sera mis en œuvre afin de procéder à la phase 2 des améliorations au parc Municipal, alors que seront aménagés des terrains de tennis, un skatepark, des terrains de basketball et un sentier pédestre qui sera transformé en sentier de patin l’hiver», dit Mme Paulus. Son équipe a aussi l’intention d’aménager un terrain de minisoccer au parc de la 29e Avenue. «Ce projet répondra à une demande grandissante pour ce sport très populaire au sein de la population», précise-t-elle.

Lorsqu’on lui demande de chiffrer le coût de ces mesures, la mairesse sortante les estime à «quelques millions de dollars», précisant cependant qu’une administration Paulus verra à obtenir le même genre de subventions que la Ville a reçues pour le parc Municipal, et qui ont servi à financer presque la moitié des investissements effectués à cet endroit.

Croissance démographique et infrastructures
«Notre ville connaît une croissance impressionnante, avec l’arrivée massive de jeunes familles, a déclaré Mme Paulus. Toutefois, nos infrastructures de parcs et d’espaces verts n’ont pas suivi cette cadence effrénée», poursuit-elle, soulignant tout de même l’investissement de deux millions de dollars effectué pour la mise à niveau des infrastructures du parc Municipal pour lequel la Ville a obtenu une aide financière de l’ordre de 710 000 $. «Offrir des infrastructures de qualité à nos citoyens demeurera une priorité et ce nouveau plan nous sera très profitable», dit-elle.

Mme Paulus a par ailleurs annoncé que des pourparlers avec son homologue eustachois, Pierre Charron, ont eu lieu en vue d’offrir la possibilité aux Marthelacquois d’utiliser les installations du nouveau Complexe aquatique Saint-Eustache. «Les discussions sont à un stade embryonnaire, a toutefois précisé Mme Paulus. L’écoute et l’ouverture d’esprit sont très bonnes. C’est une infrastructure moderne, accessible et impressionnante. Elle répondrait adéquatement à nos besoins pour les activités aquatiques. Nous sommes ouverts en ce sens avec nos voisins de Saint-Eustache.»

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top